/entertainment/star-academie
Navigation

40 ans de carrière: Mario Pelchat prêt à festoyer!

40 ans de carrière: Mario Pelchat prêt à festoyer!
Photo d'archives Agence QMI, JEAN-FRANCOIS DESGAGNES

Coup d'oeil sur cet article

Il y aura 40 ans en septembre prochain que Mario Pelchat enregistrait son premier 45 tours, Je suis un chanteur. Bien sûr, l’artiste prévoit quelques cadeaux en guise de bougies sur le gâteau d’anniversaire. Premier arrêt de la route des festivités? La grande scène du variété de Star Académie, dimanche.

Avec les académiciens, Mario Pelchat revisitera quelques morceaux de son catalogue personnel que le public, il en est certain, sera ravi de réentendre.

Puis, en septembre, le chanteur de 57 ans dévoilera un nouvel album original, qu’il commençait à enregistrer jeudi. Un opus dont les chansons sont signées par l’équipe de Jacques Veneruso et Erick Benzi, qui furent notamment l’âme du disque Une fille et quatre types, de Céline Dion, paru en 2003. Pelchat les avait jadis croisés lorsqu’il faisait partie de l’écurie Sony.

  • Écoutez la chronique culturelle d’Anaïs Guertain-Lacroix à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:

Excitation et émerveillement transpirent des propos de l’homme quand il évoque cette collaboration récente, qui a donné lieu à des pièces faisant office pour lui de bilan.

«Ils m’ont proposé des chansons vraiment écrites sur mesure, explique Mario Pelchat. Cette équipe n’a pas d’a priori sur moi; ils me connaissent un peu, mais pas très bien, on n’est pas des amis et ils ne m’ont pas vu évoluer tant que ça. Ils arrivent donc avec une page blanche et fraîche, et ils n’essaient pas de réécrire Je ne t’aime plus et Pleurs dans la pluie. Ça m’emmène ailleurs.»

«J’ai eu jusqu’ici de très belles chansons, mais eux m’offrent quelque chose de différent, et ça m’a séduit. Leur proposition est sublime, et leurs chansons sont extraordinaires, toutes, toutes belles. C’est comme si j’avais une garde-robe toute neuve!» ajoute celui qui, avec sa boîte MP3 Disques, épaule aussi des voix en début de carrière, comme Kanuel Lauriault et Simon Morin.

Mario Pelchat chapeaute aussi un album-anniversaire de Paul Daraîche et Renée Martel, qui souligneront tous deux leurs 74 ans le 26 juin. Fait étonnant, les deux icônes country seront réunies sur disque pour la première fois.

Aimer viscéralement

Mais d’abord, Star Académie. Mario Pelchat est très loin de snober l’émission, envers laquelle il ne formule que des éloges.

«Je trouve que c’est une vitrine extraordinaire. Moi, quand j’avais leur âge, ce genre de visibilité n’existait pas. J’avais participé à un concours [La relève super talent de Jean Beaulne, qui a aussi lancé la carrière d’André-Philippe Gagnon] que j’avais remporté, à 17 ans, mais qui n’était pas télévisé. C’était une forme de Star Académie, mais la leur a beaucoup plus de portée. La télévision fait une énorme différence dans la vie de quelqu’un. Et eux ont non seulement l’occasion de se faire reconnaître, mais aussi d’apprendre le métier dans les meilleures conditions.»

Toutes les facettes d’artiste de Mario Pelchat sont sollicitées dans un projet comme Star Académie. Le chanteur en lui apprécie se commettre en duo avec les jeunes talents; l’auteur-compositeur a déjà offert du matériel à d’anciens diplômés de la célèbre école (Marie-Élaine Thibert, Meggie Lagacé); et, bien sûr, le producteur est également à l’affût des pépites d’or qui scintilleront avec éclat à leur sortie de l’aventure.

«C’est bien évident, mais ça ne repose pas juste sur le talent, nuance-t-il. Ça dépend aussi du travail, de l’attitude, de l’ardeur, de la passion. Certains ont du talent, mais manquent de passion et font leur métier comme s’ils entraient dans une manufacture. Moi, je dis toujours qu’il faut aimer ce métier viscéralement.»

On verra Mario Pelchat au variété de Star Académie, ce dimanche, à 19h, à TVA.