/finance/business
Navigation

Québec prête 50 M$ à une firme cofondée par un Desmarais

AppDirect, qui vaut près de 2 G$, veut prendre de l’expansion à Montréal

Nicolas Desmarais
Photo tirée du site web d’AppDirect Nicolas Desmarais (à gauche) et Daniel Saks ont cofondé la techno californienne AppDirect en 2009.

Coup d'oeil sur cet article

Une jeune entreprise américaine cofondée par un descendant de feu Paul Desmarais vient de décrocher un prêt de 40 millions $ US (50 M$ CA) auprès du ministère québécois de l’Économie.

Exceptionnellement libellé en dollars américains, le prêt vise à financer la firme AppDirect à Montréal. Le projet prévoit la création d’un nombre non précisé d’« emplois permanents » au Québec, indique un décret adopté à la fin février.

AppDirect a été fondée en 2009 par l’Ontarien Daniel Saks et Nicolas Desmarais, fils de Paul Desmarais Jr. L’entreprise offre une plateforme de commerce électronique par abonnement utilisée notamment par Jaguar Land Rover, Rogers, Telus, Honeywell, ADP et Deutsche Telekom.

  • Écoutez la chronique économique d’Yves Daoust, directeur de la section Argent du Journal de Montréal, sur QUB radio:

Portion « pardonnable » ?

Mathieu St-Amand, porte-parole du ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, n’a pas voulu préciser au Journal, mercredi, si une portion du prêt allait être « pardonnable », c’est-à-dire non remboursable si les objectifs de création d’emplois sont atteints.

AppDirect a son siège social à San Francisco, où habitent MM. Saks et Desmarais. Depuis 2013, l’entreprise a une présence à Montréal, où travaillent environ 200 de ses 800 salariés.

Au début du mois, AppDirect a annoncé l’embauche de Pierre-Luc Bisaillon au poste de chef des technologies de l’information. M. Bisaillon a notamment travaillé pour le Cirque du Soleil et Bombardier Produits récréatifs (BRP).

Le prêt consenti à AppDirect fait penser à celui de 30 millions $ octroyé en décembre à Sonder, une entreprise technologique américaine fondée par des Québécois. Sonder a promis d’investir 182 millions $ pour prendre de l’expansion à Montréal et y créer 700 emplois.

La Caisse a misé plus de 100 M$

En septembre, AppDirect a récolté 185 M$ US (229 M$ CA) dans le cadre d’une ronde de financement qui a attribué une valeur d’au moins 1,5 milliard $ US (1,9 milliard $ CA) à l’entreprise. La Caisse de dépôt et placement a alors investi plus de 100 millions $ CA dans AppDirect.

Depuis sa fondation, AppDirect a recueilli 465 millions $ US, soit plus de 575 millions $ CA.

En décembre, Daniel Saks a confié à La Presse son intention de faire d’AppDirect la plus importante entrée en Bourse de l’histoire technologique canadienne. Aucune date n’a encore été fixée pour ce projet.

M. Saks a récemment acquis une résidence de 12 millions $ US (14,8 M$ CA) située dans les hauteurs de Beverly Hills, près de Los Angeles, a révélé Yahoo Finance en janvier.

Parmi les autres actionnaires d’AppDirect, on compte Nicolas Desmarais, la société d’investissement canadienne Inovia, le géant bancaire américain JP Morgan Chase et la firme texane Mithril Capital de Peter Thiel, qui est un des cofondateurs de PayPal.  

APPDIRECT EN BREF  

  • Fondation : 2009 
  • Fondateurs : Daniel Saks et Nicolas Desmarais 
  • Employés : 800, dont 200 à Montréal 
  • Fonds récoltés : 575 M$ 
  • Valeur de l’entreprise : 1,9 G$