/sports/ski
Navigation

Snowboard: Shaun White sort de sa retraite à un an des Jeux de Pékin

Snowboard: Shaun White sort de sa retraite à un an des Jeux de Pékin
Adriana M. Barraza/WENN.com

Coup d'oeil sur cet article

Le snowboardeur américain Shaun White, triple champion olympique en titre de demi-lune, est sorti de sa retraite des pistes jeudi, se qualifiant pour la finale de la discipline à Aspen au Colorado, où se déroule une étape de la Coupe du monde. 

Légende de ce sport, White, qui avait raccroché sa planche il y a trois ans après une troisième médaille d’or obtenue à Pyeongchang, a obtenu la 2e place des qualifications de cette compétition, à moins d’un an des Jeux de Pékin, du 4 au 20 février.

Il s’élancera en finale samedi. Et même s’il parvient à s’imposer, cela ne le qualifiera pas pour les prochains Jeux. Mais à 34 ans, voilà une bonne occasion de se mesurer à la concurrence, dont le plus imposant visage a été celui du Japonais Yuto Totsuka, le seul à le devancer.

Ces deux dernières saisons, Totsuka s’est imposé comme le grand favori des prochains JO d’hiver, remportant notamment les derniers championnats du monde et X Games.

«J’étais un peu nerveux», a convenu White, après ses deux runs. «Je sais comment faire, mais je suis encore en train de me débarrasser des toiles d’araignée.» S’il se qualifie pour Pékin, il deviendra le rider de demi-lune le plus âgé de l’histoire, à défendre les couleurs américaines.

Un objectif pour lequel il semble bel et bien lancé, après avoir récemment renoncé à tenter de se qualifier pour les Jeux de Tokyo en skateboard, son autre passion.