/news/coronavirus
Navigation

Entreprises mises à contribution: des employés vaccinés au travail

De grandes entreprises seront mises à contribution pour accélérer l’immunisation des Québécois

Phase 1 essai clinique Medicago
Le Journal de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Ce printemps, de grandes entreprises vaccineront leurs employés, leurs familles et des citoyens de leur région, afin de permettre au Québec d’administrer plus de 70 000 doses par jour aux périodes de pointe.

• À lire aussi: La vaccination ouverte aux 65 ans et plus partout au Québec

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

Entre 20 et 50 entreprises devraient participer à cette campagne de vaccination massive contre la COVID-19 aux mois de mai et juin prochains, a annoncé le ministre de la Santé, Christian Dubé, vendredi, lors d’un point de presse dans les locaux de CAE, à Montréal, une entreprise spécialisée dans la formation en aviation qui emploie près de 10 000 personnes.

Les entreprises participantes auront le mandat d’immuniser de 15 000 à 25 000 personnes sur une période de trois mois. Elles pourront le faire sur leurs lieux de travail ou grâce à des « lignes dédiées » dans les centres de vaccination de masse, avec leur propre personnel soignant. 

Au bas mot, celles-ci immuniseront environ 500 000 personnes, souligne le ministre Dubé. « Notre objectif, c’est d’enlever de la pression sur le système de santé », dit-il. 

Le gouvernement Legault espère ainsi se donner la capacité de « monter en puissance » quand les doses arriveront en grande quantité au printemps.

Le Québec devra alors vacciner plus de 70 000 personnes quotidiennement. 

Accélérer la cadence

Pour y arriver, il faudra pratiquement doubler la cadence. Jeudi, la campagne de vaccination a atteint un nouveau record avec 38 459 doses administrées. La veille, on parlait plutôt de 27 487 personnes vaccinées. 

Afin de respecter la promesse du premier ministre d’immuniser tous les Québécois qui le souhaitent d’ici le 24 juin, Québec devrait déjà vacciner une moyenne de 50 000 personnes par jour. 

Le directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19, Daniel Paré, assure que son organisation serait capable de livrer la marchandise. C’est plutôt le nombre de doses envoyées par le fédéral qui fait défaut. 

« La semaine prochaine, si notre nombre de vaccins augmente, la cadence va s’ajuster », assure Daniel Paré. 

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé vendredi la participation de plusieurs grandes entreprises à la campagne de vaccination.
Photo Pool Paul Chiasson/PC
Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé vendredi la participation de plusieurs grandes entreprises à la campagne de vaccination.

Avantageux

Avec la vaccination en entreprises, le gouvernement Legault souhaite rendre la campagne de vaccination la « plus fluide possible », en permettant aux employés de se faire vacciner directement sur leur lieu de travail. 

« Les entreprises ont aussi un avantage de participer à cet exercice-là, parce que plus les employés et leurs familles et l’environnement vont être vaccinés rapidement, plus on peut retourner à un contexte économique [favorable] », dit M. Dubé. 

D’ailleurs, la campagne de vaccination continue de progresser : depuis vendredi, les adultes de 65 ans et plus de partout au Québec peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner.

Pourcentage de Québécois ayant reçu une première dose    

Statistiques de vaccination par tranches d’âge au Québec* 

  • 80 ans et plus 63,2 % 
  • 70 à 79 ans 33 % 
  • 60 à 69 ans 8,9 % 
  • 16 à 59 ans 5,4 % 
  • 0 à 15 ans 0,0 % 
  • 10,3 % de la population totale a reçu une première dose.  

En date du 18 mars selon les données del’INSPQ.

La COVID-19 au Québec vendredi  

  • 764 nouveaux cas 
  • 504 personnes hospitalisées (une diminution de 15) 
  • 11 nouveaux décès 
  • 38 459 injections supplémentaires de vaccin 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres