/weekend
Navigation

Gala Les Olivier: «J’ai l’impression de retrouver un peu mon métier» -François Bellefeuille

Gala Les Olivier: «J’ai l’impression de retrouver un peu mon métier» -François Bellefeuille
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

François Bellefeuille animera pour la toute première fois le gala Les Olivier, demain soir. Le défi sera de taille pour l’humoriste qui devra alors faire rire un parterre dégarni et masqué. Mais il ne perd pas le sourire pour autant. « Je suis excité, j’ai hâte à cette fameuse soirée. » À quelques jours d’animer ses premiers Olivier, François Bellefeuille était confiant... et stressé. En temps normal, pour un projet de ce genre, l’humoriste serait allé roder son matériel au Bordel Comédie Club, dont il est l’un des copropriétaires. Mais pandémie oblige, il a dû tester ses deux numéros de gala... sur Zoom.

• À lire aussi: Les prédictions de nos journalistes

« La pandémie nous a appris à faire différent, dit-il. On vit dans un nouveau monde. » 

En tout, l’humoriste a organisé huit spectacles virtuels, au cours des derniers jours. Pour l’occasion, comme il s’agissait d’un rodage professionnel, il a eu le droit de retourner au Bordel et d’inviter une vingtaine de « figurants », masqués et avec lunettes. Les autres spectateurs ont apprécié ses blagues sur Zoom.

« Il y a une différence entre faire ton numéro à voix haute, chez toi, et le faire pour des gens sur Zoom, dit l’humoriste. C’est quand même intéressant. » François Bellefeuille n’était pas retourné dans son club de comédie depuis des mois. « C’est vraiment le fun. J’ai l’impression de retrouver un peu mon métier. Il y a quelque chose d’enivrant dans le fait de revenir sur scène, même si c’est dans un set-up bizarre au Bordel. » Dans son monologue d’ouverture pour le gala, l’humoriste abordera bien sûr la pandémie, mais sans appuyer tout le contenu sur ce sujet. « On n’a pas le choix d’en parler, mais on est aussi là pour rire. » 


La 22e édition du gala Les Olivier sera présentée demain soir, à 20 h, sur les ondes d’ICI Télé.

Sur le même sujet