/sports/hockey
Navigation

Kris Knoblauch avoue qu’il a mal utilisé Alexis Lafrenière

Kris Knoblauch avoue qu’il a mal utilisé Alexis Lafrenière

Coup d'oeil sur cet article

Propulsé dans le rôle d’entraîneur-chef des Rangers de New York en raison de la COVID-19, Kris Knoblauch a avoué qu’il avait mal géré ses effectifs, malgré un gain de 3 à 1 contre les Capitals de Washington samedi soir.

L’entraîneur-chef David Quinn doit en effet suivre le protocole relié à la COVID-19, tout comme ses adjoints Jacques Martin, David Oliver et Greg Brown, si bien que Knoblauch, le pilote du Wolf Pack de Hartford dans la Ligue américaine, a dû prendre le relais au pied levé mercredi.

Samedi, il a notamment été questionné à propos de l’utilisation d’Alexis Lafrenière, lequel n’avait jamais passé aussi peu de temps sur la glace. Il a terminé la rencontre avec 7 minutes et 53 secondes de temps de jeu.

«C’est probablement une mauvaise gestion, a simplement avoué le pilote en vidéoconférence. Je n’ai pas réalisé la situation. Je sais que nous avons eu de nombreuses mises au jeu en zone défensive. Je voulais le garder loin de leur premier trio. Mais à part cela, j’aurais souhaité l’utiliser plus. C’est malheureux qu’il ait raté quelques présences.»

Repêché au tout premier rang du dernier repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), Lafrenière a totalisé quatre buts et huit points en 30 parties depuis le début de la campagne, montrant un différentiel de -7. Il a été utilisé en moyenne 14 min 31 s par rencontre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.