/news/currentevents
Navigation

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un adolescent et un homme ont été poignardés hier à Montréal, faisant de ces événements les septième et huitième agressions à survenir dans la métropole en quatre jours.

Un adolescent et un homme ont été poignardés hier à Montréal, faisant de ces événements les septième et huitième agressions à survenir dans la métropole en quatre jours.

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Une altercation aurait d’abord éclaté vers 14 h 15 entre deux personnes à l’angle de la rue Jarry et de la 19e Avenue, dans le quartier Saint-Michel. Le suspect, qui était toujours au large en soirée, aurait ensuite poignardé le jeune homme de 17 ans au haut du corps. 

La victime est parvenue à se réfugier à bord d’un autobus de la Société de transport de Montréal qui passait au même moment avant d’en sortir 300 mètres plus loin. Elle a été transportée à l’hôpital dans un état « critique, mais stable », selon le Service de police de la Ville de Montréal.

Puis, vers 20 h 15, un homme a été poignardé sur Le Plateau-Mont-Royal, à l’intersection de la rue Napoléon et de l’avenue du Parc-La Fontaine. Il reposait dans un état stable à l’hôpital hier soir. Le suspect, lui, était toujours recherché.

Série noire

Depuis vendredi, une série noire d’épisodes violents s’abat sur la métropole. 

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Tôt le matin, Nadège Jolicoeur a été poignardée à mort par son conjoint, qui s’est ensuite enlevé la vie. Puis, en soirée, trois hommes ont été attaqués à l’arme blanche lors d’événements distincts dans les secteurs du Sud-Ouest, de Parc-
Extension et de Verdun.

Le lendemain matin, une femme de 29 ans s’est retrouvée dans un état critique après avoir été battue par son conjoint à LaSalle. Et, samedi après-midi, un homme de 26 ans a été atteint par balle sur Le Plateau-Mont-Royal.

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal
Photo Agence QMI, Maxime Deland

« Au-delà de la recrudescence des confits avec des armes, il y a une situation sociale qu’il ne faut pas négliger : la pandémie », fait valoir la criminologue Maria Mourani. On commence à constater au compte-gouttes les ressacs du confinement. On a une population qui est à fleur de peau. Ça génère de la colère et parfois de l’agressivité », ajoute la présidente de Mourani-Criminologie. 

  • Écoutez les actualités de Mario Dumont et Alexandre Moranville-Ouellet sur QUB radio