/news/currentevents
Navigation

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un adolescent et un homme ont été poignardés hier à Montréal, faisant de ces événements les septième et huitième agressions à survenir dans la métropole en quatre jours.

Un adolescent et un homme ont été poignardés hier à Montréal, faisant de ces événements les septième et huitième agressions à survenir dans la métropole en quatre jours.

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Une altercation aurait d’abord éclaté vers 14 h 15 entre deux personnes à l’angle de la rue Jarry et de la 19e Avenue, dans le quartier Saint-Michel. Le suspect, qui était toujours au large en soirée, aurait ensuite poignardé le jeune homme de 17 ans au haut du corps. 

La victime est parvenue à se réfugier à bord d’un autobus de la Société de transport de Montréal qui passait au même moment avant d’en sortir 300 mètres plus loin. Elle a été transportée à l’hôpital dans un état « critique, mais stable », selon le Service de police de la Ville de Montréal.

Puis, vers 20 h 15, un homme a été poignardé sur Le Plateau-Mont-Royal, à l’intersection de la rue Napoléon et de l’avenue du Parc-La Fontaine. Il reposait dans un état stable à l’hôpital hier soir. Le suspect, lui, était toujours recherché.

Série noire

Depuis vendredi, une série noire d’épisodes violents s’abat sur la métropole. 

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Tôt le matin, Nadège Jolicoeur a été poignardée à mort par son conjoint, qui s’est ensuite enlevé la vie. Puis, en soirée, trois hommes ont été attaqués à l’arme blanche lors d’événements distincts dans les secteurs du Sud-Ouest, de Parc-
Extension et de Verdun.

Le lendemain matin, une femme de 29 ans s’est retrouvée dans un état critique après avoir été battue par son conjoint à LaSalle. Et, samedi après-midi, un homme de 26 ans a été atteint par balle sur Le Plateau-Mont-Royal.

Encore deux agressions à l’arme blanche à Montréal
Photo Agence QMI, Maxime Deland

« Au-delà de la recrudescence des confits avec des armes, il y a une situation sociale qu’il ne faut pas négliger : la pandémie », fait valoir la criminologue Maria Mourani. On commence à constater au compte-gouttes les ressacs du confinement. On a une population qui est à fleur de peau. Ça génère de la colère et parfois de l’agressivité », ajoute la présidente de Mourani-Criminologie. 

  • Écoutez les actualités de Mario Dumont et Alexandre Moranville-Ouellet sur QUB radio    

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.