/news/currentevents
Navigation

[EN IMAGES] Deux autopatrouilles volées: arrêté après une folle poursuite de 80 km

Coup d'oeil sur cet article

Un homme en crise qui a déclenché une folle course-poursuite à haute vitesse après avoir volé une voiture de la police de Lévis lundi midi a finalement été arrêté en Beauce, 80 kilomètres plus loin, à bord d’une seconde autopatrouille dérobée. 

Un filet anticrachats a été mis sur la tête du suspect lors de son arrestation lundi, à Saint-Simon-les-Mines, en Beauce.
Photo collaboration spéciale, Jessy Pouliot
Un filet anticrachats a été mis sur la tête du suspect lors de son arrestation lundi, à Saint-Simon-les-Mines, en Beauce.

Cette histoire rocambolesque a débuté vers 12 h 30 lorsqu’un policier de Lévis s’est déplacé sur la rue Bellerive, dans le quartier Saint-Rédempteur, pour intervenir auprès d’un individu désorganisé.  

Lors de cette intervention, l’agent a constaté que son véhicule avait disparu, volé par l’homme en crise. C’est à ce moment que les agents de la Sûreté du Québec ont été appelés en renfort. 

« Le suspect a pris la fuite en empruntant l’autoroute 73 vers la Beauce. S’est ensuivie une vaste opération policière dans la région », explique le porte-parole de la SQ, Louis-Philippe Bibeau. 

Photo Agence QMI, Marc Vallières

D’après nos informations, au moins une quinzaine de véhicules de patrouille de la SQ, du Service de police de Québec (SPVQ) et de Lévis (SPVL) se sont mis aux trousses du fuyard, qui roulait à très haute vitesse.  

  • Écoutez le résumé des évènements d’Alexandre Moranville-Ouellet à QUB radio  

Second vol 

Plusieurs zones d’ombre restent à éclaircir dans cette affaire. Juste avant le vol, l’homme aurait même tenté de s’emparer du véhicule de l’animatrice radio Joanne Boivin dans l’embranchement de l’autoroute 20 qui mène à l’A73.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

« J’ai cru que c’était quelqu’un en détresse, alors je me suis arrêtée. [...] Mais [l’homme] a essayé d’ouvrir ma portière », raconte celle qui a alors pesé sur l’accélérateur pour fuir. 

Photo Agence QMI, Marc Vallières

L’homme en crise a plus tard été repéré par les autorités en milieu d’après-midi, à quelque 80 kilomètres de son point de départ, à Saint-Simon-les-Mines, en Beauce. Un tapis clouté a alors été utilisé pour freiner le chauffard dans sa course, qui s’est alors retrouvé dans un fossé. 

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Arrestation

Lors d’une première tentative d’arrestation, il est parvenu à s’enfuir à pied et à s’emparer de la voiture d’un agent de la SQ, près de la rue principale de la municipalité. 

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Il n’aurait toutefois parcouru que quelques centaines de mètres avant d’être finalement intercepté puis menotté sur la route Petite-Pierrette. Un filet anticrachats lui a alors été mis sur la tête.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

La SQ et le SPVL n’ont pas été en mesure d’expliquer comment le suspect était parvenu à s’introduire à l’intérieur de deux autopatrouilles à l’insu des policiers.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

– Avec la collaboration de TVA Nouvelles