/entertainment/star-academie
Navigation

«Star Académie»: heureuse rencontre pour Yannick Nézet-Séguin

Yannick Nézet-Séguin
PHOTO COURTOISIE/Productions Déferlantes Yannick Nézet-Séguin

Coup d'oeil sur cet article

Au tour de Yannick Nézet-Séguin d’enfiler ses habits de professeur d’identité artistique et d’insuffler des parcelles de passion et de savoir à l’école Star Académie. Un réel bonheur pour le maestro émérite, à quelques semaines de reprendre ses fonctions à l’échelle internationale.

«Ça va toujours bien quand on revient de Waterloo!», chantonne le directeur de l’Orchestre Métropolitain, joint quelques minutes après sa première visite à l’académie, lundi, à laquelle on assistera dans la quotidienne de mardi.

Nézet-Séguin rattrape ses étudiants alors qu’ils sont à mi-chemin de leur formation «star académicienne». Le chef raconte avoir senti beaucoup de réceptivité chez son auditoire lors de son premier cours, et fait état d’une «belle rencontre» entre son propre milieu, celui de la musique classique et l’opéra, et l’univers pop des académiciens, qu’il connaît parfaitement bien pour les suivre chaque jour à la télévision.

«Après tout, c’est la même chose, même si ce sont des styles de musique différents. On se rejoint sur tous les plans», affirme celui qui a décortiqué l’interaction et la confiance entre créateurs, ainsi que l’hygiène de vie des artistes dans sa leçon de lundi.

Le rendez-vous ouvrira peut-être même sur un numéro d’envergure impliquant l’Orchestre Métropolitain dans un prochain gala dominical au studio MELS... À suivre!

«Pas ce dimanche, mais dans les prochaines semaines», laisse planer Yannick Nézet-Séguin.

«Travail phénoménal»

La satisfaction de ce dernier est telle qu’on décèle une pointe de déception dans sa voix de ne pas pouvoir donner plus que deux classes de maître à Star Académie cette saison. Sa prochaine sera dans trois semaines, mais il sera d’ici là présent au variété de dimanche.

«Le travail de Star Académie, cette année, est absolument phénoménal, souligne-t-il. Au niveau du contenu, de la représentativité, de la diversité des genres et des bagages culturels, de l’approche, avec l’ajout du volet création grâce à Ariane Moffatt, de la complémentarité entre Gregory Charles et Lara Fabian...»

«Dans les quotidiennes, on nous fait voir l’envers du décor, surtout dans le développement des gens, complète Yannick Nézet-Séguin. C’est ce qui m’a séduit et donné envie de participer à ça. J’étais flatté et honoré qu’on me demande d’être un professeur d’identité artistique, mais j’ai senti que la démarche était vraiment fondée sur les valeurs qui font qu’un artiste peut faire carrière. Je trouve ça solide; on n’est pas du tout dans du tape-à-l’œil ou du "show-business" dans une connotation péjorative. On est dans le vrai, et j’espère que ça inspire les gens, les jeunes, à comprendre combien ça prend du travail, et combien ça rapporte des dividendes, d’investir dans une aussi grande variété de cheminements culturels, de plusieurs aspects. Devenir un artiste de scène, ce n’est pas seulement de savoir chanter et sourire aux caméras; c’est tout ce qui entoure l’identité artistique. J’espère que cette aventure se poursuivra, qu’il y en aura plusieurs autres!»

Bientôt aux États-Unis

Avec la réouverture des salles en zone rouge annoncée la semaine dernière, Yannick Nézet-Séguin retrouvera ses musiciens de l’Orchestre Métropolitain, trois programmes de concerts étant prévus à la Maison symphonique, à compter du 27 mars. En pause de voyages pour des raisons évidentes, le directeur musical du Metropolitan Opera de New York et directeur musical de l’Orchestre de Philadelphie devrait ensuite, si tout va bien, retourner aux États-Unis en mai.

«J’ai espoir, comme tout le monde, qu’on ait des festivals de musique cet été, même sans foules de centaines de milliers de personnes, et qu’on pourra revenir à cette communication si essentielle avec le public», mentionne le chef prodige.

On verra Yannick Nézet-Séguin dans la quotidienne de Star Académie, mardi, à 19 h 30, à TVA.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.