/news/coronavirus
Navigation

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean demeure orange

Coup d'oeil sur cet article

Malgré un nombre de cas qui connaît une augmentation depuis la semaine dernière, le SaguenayLac-Saint-Jean a conservé sa couleur orange.

• À lire aussi: COVID-19: la situation pourrait basculer au Bas-Saint-Laurent et au Saguenay–Lac-Saint-Jean en raison des variants

• À lire aussi: [EN DIRECT 23 MARS] Tous les développements de la pandémie

Le premier ministre François Legault et le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda, veulent laisser une chance à la région pour que la situation se stabilise avant d'envisager un retour en zone rouge.

«On veut éviter de jouer au yo-yo. Ç'a des conséquences de mettre au rouge, enlever le rouge, mettre rouge... Si on doit passer au rouge, c'est qu'on pense qu'on est en train de perdre le contrôle et que ça va s'accélérer», a expliqué le Dr Arruda en conférence de presse, mardi.

Par ailleurs, même si la région est actuellement l'un des points chauds au Québec, et malgré les démarches de la Santé publique régionale, le gouvernement n'a pas l'intention d'envoyer plus de vaccins que prévu au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

«En ce moment, il n'y a pas de raison d'augmenter le nombre de doses, mais je pense que de repasser les messages de bien suivre les mesures sanitaires [peut aider]», a affirmé le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Pourtant, le Saguenay–Lac-Saint-Jean n'est pas en avance en ce qui a trait à la vaccination.

Si l'on tient compte du nombre d'habitants dans chacune des régions, le Saguenay–Lac-Saint-Jean arrive dixième sur 16 régions au Québec pour le nombre de personnes vaccinées. Le taux de vaccination dans la région est même en deçà de la moyenne provinciale.

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, souhaitait lui aussi que la région reçoive un peu plus de doses de vaccins.

Il espère au moins que l'écart entre le taux de vaccination des régions va cesser de grandir.

«Moi, je comprends qu'on a donné vraiment un coup à Montréal il y a quelques semaines, mais il ne faut pas que cet écart-là devienne trop grand. C'est là le principal enjeu. Maintenant, c'est à la Santé publique de prendre ses décisions», a-t-il affirmé.

Dans la région, les cliniques de vaccination sont fermées jusqu'à jeudi parce que toutes les doses disponibles ont été écoulées. Environ 7000 doses sont attendues cette semaine.

Estimation du taux de vaccination en date du 23 mars, 11h: 

Côte-Nord: 24,73%

Nord-du-Québec: 18,87%

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine: 17,66%

Montréal: 16,06%

Estrie: 12,11%

Laval: 11,95%

Abitibi-Témiscamingue: 11,09%

Capitale-Nationale: 10,15%

Mauricie-Centre-du-Québec: 10,05%

Saguenay-Lac-Saint-Jean: 9,67%

Chaudière-Appalaches: 9,34%

Lanaudière: 9,32%

Bas-Saint-Laurent: 8,77%

Laurentides: 8,62%

Montérégie: 8,59%

Outaouais: 7,02%

Ensemble du Québec: 11,58%

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres