/news/politics
Navigation

Université d’Ottawa : Lieutenant-Duval outrée qu’aucune sanction ne soit imposée à Attaran

Le professeur Amir Attaran
Chris Roussakis/QMI Agency Le professeur Amir Attaran

Coup d'oeil sur cet article

La professeure Verushka Lieutenant-Duval, suspendue par l’Université d’Ottawa en octobre 2020 pour avoir utilisé le mot «nègre» en classe dans un contexte pédagogique, s’est dite «absolument outrée» que son collègue Amir Attaran s’en tire sans sanction à la suite de ses propos racistes dirigés contre le Québec. 

• À lire aussi: Université d’Ottawa : Blanchet invite les étudiants québécois à «reconsidérer» leurs études

• À lire aussi: Impératif français : Prix Citron pour Amir Attaran et MDC Canada

• À lire aussi: «Ça va faire, le Québec bashing», lance Justin Trudeau

«Si Attaran s’en tire sans sanction, alors que ses propos sont racistes, et que moi, pour avoir fait mon travail, dans un cours où mon syllabus avait un avis annonçant qu’il y aurait des contenus sensibles au programme, [...] cette position de l’UO [NDLR : Université d’Ottawa] fait froid dans le dos», a écrit Mme Lieutenant-Duval sur son compte Facebook.

Sur Twitter, Amir Attaran a notamment affirmé à plus d’une reprise que le Québec, selon lui, est raciste et que la province est dirigée par un gouvernement «suprémaciste blanc».

Lundi, les premiers ministres Justin Trudeau et François Legault ont dénoncé les propos du professeur Attaran, M. Trudeau déclarant même: «Ça va faire le Québec bashing».

De son côté, la semaine dernière, le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, a dénoncé vertement les allégations d’Amir Attaran. Il a en outre adressé une lettre de doléances au recteur de l’Université d’Ottawa, Jacques Frémont, dénonçant sa position de non-intervention dans ce dossier.

En guise de réponse, ne mentionnant aucune intention d’intervenir auprès du professeur Attaran, le recteur Frémont a souligné qu’il n’approuvait pas ses propos, mais que celui-ci s’était exprimé à titre privé sur son compte Twitter personnel et non en salle de cours.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.