/entertainment
Navigation

Budget Girard: 147 M$ de plus pour relancer la culture

Cette somme s’ajoute aux 483 M$ déjà annoncés dans les derniers mois

Budget Girard: 147 M$ de plus pour relancer la culture
Photo Sandra Godin

Coup d'oeil sur cet article

Fortement impacté par la pandémie, le milieu de la culture pourra souffler un peu avec le prolongement du plan de relance post-COVID à hauteur de 147 M$, qui s’ajoutent au demi-milliard de dollars déjà annoncés.

• À lire aussi: Budget Girard: les choix difficiles attendront après les élections

• À lire aussi: Finances du Québec: 10 choses à retenir du budget Girard

Malgré les 483 M$ déjà annoncés à l’été et à l’automne dernier, le gouvernement Legault estime que le milieu culturel aura besoin de plus pour passer au travers de la crise sur le long terme.

Le budget a confirmé, jeudi, que 147 M$ sur deux ans s’ajoutent au Plan de relance économique du milieu culturel. Ils sont divisés de la façon suivante:      

  • 60,0 M$ pour la diffusion de spectacles québécois      
  • 28,9 M$ pour le programme d’aide temporaire dans le secteur audiovisuel      
  • 33,6 M$ pour une aide additionnelle aux organismes et aux artisans culturels      
  • 14,0 M$ pour la mise en œuvre d’initiatives culturelles      
  • 10,5 M$ pour appuyer l’ambition numérique du milieu culturel québécois            

Aucun détail n’a toutefois filtré sur l’utilisation de ces sommes, la ministre de la Culture devant faire des annonces « ultérieurement ».

Une attention au patrimoine

Québec s’attaquera aussi à la défense du patrimoine bâti, dossier où il a été critiqué au cours des derniers mois. La vérificatrice générale concluait l’été dernier que le ministère de la Culture « n’avait pas de vision du patrimoine immobilier ».

Réponse du gouvernement ? 74,4 M$ sur trois ans qui viennent quelques mois après le projet de loi 69 qui modifiait la Loi sur le patrimoine culturel.

Les sommes permettront l’amélioration de la gestion du patrimoine et la bonification de divers programmes.

Le gouvernement Legault ajoute aussi 100 M$ dans le secteur Culture au Plan québécois des infrastructures (PQI) pour « soutenir notamment le patrimoine immobilier [...] ». 

S’ajoutant au 394 M$ déjà inclus au PQI 2020-2030, les sommes permettront la mise en place d’infrastructures culturelles en région, « constituées d’immeubles patrimoniaux [...] qui seront acquis, restaurés, reconvertis et aménagés ».

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

103 M$ pour le français

L’autre enveloppe d’importance au ministère de la Culture et des Communications servira à « assurer la défense et la promotion du français ».

Le gouvernement Legault y consacrera 103,6 M$ sur les six prochaines années.

Aucune mesure concrète n’est toutefois indiquée au budget pour ce poste précis, le gouvernement se contentant d’affirmer vouloir « faire du français la langue commune à l’ensemble des Québécois ».

« Le gouvernement veut également pourvoir les Québécois d’institutions fortes pour s’assurer que la pérennité du fait français demeure, aujourd’hui comme demain, une priorité invariable de l’État québécois », peut-on lire au budget déposé jeudi.
  

  •  Écoutez l'analyse économique du budget avec Pierre-Olivier Zappa et Michel Girard sur QUB radio: