/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

CF Montréal : les matchs à surveiller

CF Montréal
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

La Major League Soccer (MLS) a dévoilé mercredi, à la plus grande joie des partisans, son calendrier 2021 et plusieurs amateurs du CF Montréal ont commencé à le décortiquer ou à entourer certaines dates. 

• À lire aussi: CF Montréal: Joaquin Torres ne vient pas en touriste

• À lire aussi: La MLS dévoile son calendrier 2021

Effectivement, comme c’est le cas à chaque année, quelques rencontres susciteront davantage d’attention que d’autres. Au cours de ce long parcours de 34 matchs en saison, la formation montréalaise jouera essentiellement contre ses rivaux de l’Association de l’Est, ce qui signifie que plusieurs parties seront significatives au classement. La marge d’erreur sera donc mince, même en début de campagne.

Voici des matchs que les partisans du CF Montréal suivront avec un œil très ouvert, sûrement deux, cette année.

CF Montréal c. Toronto FC, 17 avril, 14 h

Évidemment, la première sortie de la saison du CF Montréal sera scrutée à la loupe et quoi de mieux qu’un duel contre l’ennemi juré pour commencer les hostilités? L’entraîneur-chef Wilfried Nancy entamera son règne sur les lignes de côté avec un choc face au Toronto FC et le public d’ici pourra ainsi voir ses favoris jouer sous un nouveau nom et avec un maillot flambant neuf pour la première fois.

Malheureusement, fermeture de la frontière oblige, cet affrontement se déroulera bien loin du pays et il sera impossible de ressentir l’animosité dans les gradins. Les deux clubs en découdront au domicile de l’Inter Miami CF situé à Fort Lauderdale, là où le CF Montréal disputera ses matchs locaux en attendant le retour attendu au Stade Saputo.

Il s’agira là de la première de trois batailles face au TFC cette saison.

CF Montréal c. Crew de Columbus, 1er mai, 15 h

Pour son troisième rendez-vous de l’année, le club montréalais se frottera aux champions en titre de la Coupe MLS, le Crew de Columbus. Celui-ci constitue une force dans l’Est et sera un bon test pour la troupe de Nancy. Toutefois, depuis son triomphe en finale 2020, l’équipe du directeur général Tim Bezbatchenko a changé un peu de visage. Elle a notamment acquis les vétérans Kevin Molino et Bradley Wright-Phillips.

Ce dernier est d’ailleurs un nom connu dans la MLS, ayant souvent terrorisé les gardiens adverses. Il est un double récipiendaire du Soulier d’or et fait partie des 25 meilleurs joueurs de l’histoire selon une liste de la ligue dévoilée en décembre. Quant à Molino, il a dominé le circuit lors des dernières séries avec quatre buts chez le Minnesota United FC. Les deux hommes devraient bien appuyer Gyasi Zardes, auteur de 12 filets l’an passé.

Avis aux intéressés : le Crew a également embauché le gardien Evan Bush pendant l’hiver.

CF Montréal c. Whitecaps de Vancouver, 8 mai, 15 h

Un match Montréal-Vancouver demeure fertile en rebondissements et la rivalité entre les deux organisations est palpable. Celles-ci croisent régulièrement le fer dans le cadre du Championnat canadien et en 2020, les Whitecaps ont éprouvé leur large part d’ennuis contre leurs opposants de la métropole québécoise. Aussi, le CF se mesurera seulement deux fois à des clubs de l’Ouest et la possibilité de revoir l’instructeur-chef Marc Dos Santos à la télévision plaît toujours à certains nostalgiques de l’ère pré-MLS de l’Impact de Montréal, que Dos Santos a dirigé de 2009 à 2011.

Devant le filet, l’ancien de l’organisation montréalaise Maxime Crépeau tentera de faire sa place sur une base régulière à Vancouver et il pourrait bien affronter le CF en mai, sur le terrain du Real Salt Lake qui sert de domicile temporaire aux Whitecaps.

CF Montréal c. Inter Miami CF, 3 juillet, 19 h 30

Selon le calendrier de la MLS, ce match pourrait bien marquer la rentrée montréalaise du CF. Ainsi, contrairement aux duels locaux précédents à l’horaire, la ligue n’indique pas Fort Lauderdale comme lieu de la rencontre, ouvrant la porte à une présence au Stade Saputo à partir de cette date. Il reste que tout sera à confirmer et conditionnel à l’ouverture de la frontière Canada-États-Unis.

Si la date du 3 juillet est bien celle du retour de l’équipe au Québec, elle aura 13 parties à jouer à Montréal d’ici la fin de la campagne.

CF Montréal c. Revolution de la Nouvelle-Angleterre, 25 juillet, 18 h

La dernière fois que le public a vu à l’œuvre l’Impact, c’était en ronde de barrage de la MLS 2020. Le club autrefois dirigé par Thierry Henry avait plié l’échine devant le Revolution au Gillette Stadium, que le CF visitera au cœur de l’été. Les joueurs qui étaient de la formation 2020 de Montréal ont certes pris note de leur élimination crève-cœur aux mains de Gustavo Bou, auteur du filet gagnant tard dans le temps ajouté de leur dernier match.

CF Montréal c. Orlando City SC, 7 novembre, 15 h 30

Habituellement, les parties du fameux jour décisif de la MLS retiennent l’attention en raison de leur enjeu majeur au classement. Cette année, le CF terminera sa longue saison en accueillant l’Orlando City, une équipe ayant connu de très bons moments en 2020 en vertu du quatrième rang dans l’Est.

Pour la campagne qui s’annonce, les sept premiers clubs de chaque association accéderont aux séries et Montréal pourrait bien être au plus fort de la lutte une fois rendu aux premiers jours de novembre. Ce dernier rendez-vous en sera-t-il un de vie ou de mort?