/sports/hockey
Navigation

«Smart hockey showcase»: une occasion de se faire remarquer par les recruteurs

Coup d'oeil sur cet article

Afin d’offrir une opportunité aux joueurs n’ayant pas eu la chance de jouer cette année de se faire voir par des recruteurs d’un peu partout en Amérique, l’agent Marc-Olivier Daigle organisera un événement de type « showcase », du 9 au 11 juillet prochain.

Le « Smart Hockey Showcase », qui se tiendra à l’aréna le Sportium de Sainte-Catherine vise à offrir de la visibilité aux joueurs nés entre 2001 et 2005. Jusqu’à présent, des hockeyeurs des niveaux midget espoir et AAA, collégial, junior AAA et du réseau scolaire au Québec ainsi que d’autres provenant de l’Ontario, des Maritimes et même des États-Unis ont confirmé leur présence.

Au total, plus d’une centaine de recruteurs y seront. Pour l’instant, les équipes de recrutement de 16 des 18 formations de la LHJMQ avaient confirmé leur présence, tout comme des dépisteurs de la NCAA, de l’USHL et des circuits junior A de l’Ontario ou de l’Ouest canadien. Les deux équipes de la LHJMQ manquantes pourraient s’ajouter au cours des prochaines semaines.

« On veut que le showcase soit au niveau le plus élevé possible, mentionne Marc-Olivier Daigle. Les recruteurs n’ont pas eu l’occasion de bien évaluer la majorité de ces joueurs et on veut que le calibre soit le plus intéressant possible pour eux. »

TOURNOI

Au total, 130 joueurs seront retenus pour l’événement et seront divisés en huit équipes qui participeront à un mini-tournoi de trois jours.

Au début de la semaine, Daigle mentionnait avoir complété la moitié de ses inscriptions. Tous les postes de gardiens de but avaient été pourvus.

D’ailleurs, il tient à souligner une chose : il s’agit d’un événement organisé pour les joueurs et les recruteurs, pas pour mousser son agence, Smart Hockey.

« Certains agents n’ont pas voulu que des joueurs s’inscrivent, alors que d’autres ont accepté. C’est correct. Par contre, mon but est d’aider les jeunes et leur donner une opportunité, pas de voler des clients », mentionne-t-il, assurant que toutes les mesures sanitaires nécessaires seront prises afin d’assurer la sécurité de l’événement.

Daigle a voulu offrir une lumière au bout du tunnel à une majorité de jeunes qui ont vécu la dernière saison à s’entraîner sans pouvoir jouer de matchs.

« Ce n’est pas une année évidente. J’ai des clients dans les Maritimes et au Québec et, dans les Maritimes, ils ont eu la chance de jouer. Ici, c’est difficile de garder la motivation des jeunes. On essaie de trouver des façons de se réinventer, on communique beaucoup avec eux. Ça reste que ce n’est pas évident et ils ont mon plus grand respect. C’est plate de voir que l’année de repêchage de plusieurs joueurs est affectée comme ça. » Les informations relatives au showcase peuvent être trouvées au www.smarthockeyshowcase.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.