/lifestyle/family
Navigation

C’est le temps de faire vos semis de poivrons!

0327 Fleurs et potager
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La fin de mars et le début d’avril sont la période idéale pour faire les semis de poivrons à l’intérieur. Les plants ainsi obtenus pourront être transplantés au potager six à huit semaines plus tard, soit vers la fin de mai ou au début de juin selon les régions.

Vous pouvez, bien entendu, produire des plants de poivrons à partir de semences que vous avez achetées sur le site internet d’un semencier reconnu. Vous pouvez aussi prélever les graines qui se trouvent au cœur de poivrons provenant du supermarché et tenter de les faire germer dans du terreau. Gardez cependant en tête que, parce qu’elles n’ont peut-être pas atteint un degré de maturité suffisant, certaines semences ne germeront tout simplement pas. Dans d’autres cas, il est probable que vous obteniez des plants produisant des fruits différents de ceux que vous avez achetés.

Les poivrons ne sont pas tous rouges ou verts, il existe aussi des cultivars jaunes, orange, pourpres, violets et aussi de couleur chocolat !
Photo courtoisie, Johnny’s Selected Seeds
Les poivrons ne sont pas tous rouges ou verts, il existe aussi des cultivars jaunes, orange, pourpres, violets et aussi de couleur chocolat !

On recommande de disposer les semences dans un contenant composé de plusieurs petits compartiments. Les semences doivent être disposées à une profondeur de 15 mm (1/2 po) dans un terreau bien humide constitué de compost, de tourbe de sphaigne et de perlite. Vous pouvez semer deux graines par compartiment pour être certain qu’au moins un plant se forme. Si les deux semences germent et produisent des plants, vous pouvez garder le plus fort en coupant l’autre avec des ciseaux.

Une fois sortis de terre, les plants de poivrons ont besoin de chaleur et de beaucoup de lumière pour bien croître et se développer. Ainsi, il faut les installer sous un système d’éclairage artificiel muni de diodes électroluminescentes (DEL) spécialement conçu pour la culture de plantes durant douze à quatorze heures par jour.

La culture des poivrons est plutôt exigeante et n’est pas à la portée de tous les jardiniers débutants.
Photo courtoisie, Seeds of Change
La culture des poivrons est plutôt exigeante et n’est pas à la portée de tous les jardiniers débutants.

D’autre part, la température optimale pour la germination des graines de poivrons se situe entre 24 et 30 °C. Pour garder le substrat chaud, vous pouvez placer les contenants à semis sur un matelas ou des fils chauffants. Environ trois ou quatre semaines après la germination, alors que les deux premières vraies feuilles sont bien formées, transplantez les plants dans des pots de 10 cm (4 po) de diamètre en prenant soin d’enfouir leur tige de quelques centimètres sous le niveau du terreau. Après la première transplantation, maintenez ensuite la température à 21-23 °C jour et nuit jusqu’au moment de transplantation au jardin.

Transplantation au potager

Qu’on les cultive en contenant sur une terrasse ou en pleine terre au potager, les poivrons doivent être plantés à l’extérieur une ou deux semaines après le moment où tout risque de gel est pratiquement nul, ce qui correspond habituellement à la fin de mai ou au début de juin selon les régions.

Au potager, plantez-les dans un sol enrichi de compost, meuble et bien drainé, dans un endroit bien protégé des vents dominants et très ensoleillé. Si vous préférez plutôt les cultiver en pot, je vous recommande alors de planter vos poivrons dans un terreau composé de compost et de tourbe de sphaigne. Dans ce cas, optez également pour des cultivars trapus produisant des petits fruits, tels que ceux présentés à la fin de cette chronique.

Avant de procéder à la plantation, coupez les deux premières feuilles du bas de chaque plant. Vous pourrez ainsi enterrer la tige de vos plants jusqu’au premier nœud. Cette technique garantit un meilleur enracinement et favorise la formation d’un vaste système de racines qui pourra puiser davantage d’eau et d’éléments nutritifs.

Fertilisation nécessaire

Les poivrons sont des plantes particulièrement voraces. Au moment de la plantation, fournissez à chaque plant trois à quatre poignées (100 ml) d’un engrais granulaire naturel à dégagement lent, riche en azote et en potassium, dont la formulation a un ratio se rapprochant de 5-3-8.

Vous pouvez également ajouter un champignon mycorhizien lors de la plantation. Il est avantageux d’utiliser ce produit lors de la plantation des plantes potagères exigeantes telles que les aubergines, les poivrons et les tomates. Ce stimulant de croissance agit comme une extension du système de racines des plantes et permet à ces dernières de mieux s’approvisionner en eau et en éléments nutritifs, permettant entre autres d’obtenir une floraison et une fructification plus abondantes et de meilleure qualité.

Au moment où les premières fleurs commencent à se transformer en fruits, il est souhaitable de vaporiser régulièrement des algues liquides sur le feuillage des plants de poivrons. Vaporisez les algues mélangées à de l’eau sur vos plants une fois tous les dix ou quinze jours, tôt le matin. Ce fertilisant est riche en potassium, un élément essentiel à l’obtention de poivrons bien sucrés.

Petits mais productifs !

Très productifs tout en étant moins exigeants que les cultivars à gros fruits, les cinq cultivars de poivrons de petit format présentés ont été développés spécialement pour la culture en contenant sur les patios, les terrasses et les balcons.

Faisant environ 45 cm de hauteur, « Lemon Dream » produit de jolis fruits sucrés et de couleur jaune vif.
Photo courtoisie, Cottage Farms Direct
Faisant environ 45 cm de hauteur, « Lemon Dream » produit de jolis fruits sucrés et de couleur jaune vif.

« Golden Baby Belle » produit une abondance de petits fruits sucrés.
Photo courtoisie, Burpee
« Golden Baby Belle » produit une abondance de petits fruits sucrés.

« Lunchbox Mix » Ces petits poivrons allongés dont les enfants raffolent conviennent parfaitement à la culture en pot sur la terrasse.
Photo courtoisie, Easy to Grow Bulbs
« Lunchbox Mix » Ces petits poivrons allongés dont les enfants raffolent conviennent parfaitement à la culture en pot sur la terrasse.

« Mini Bell Mix » est un cultivar compact faisant guère plus de 40 cm de hauteur et de largeur. Idéal pour la terrasse.
Photo courtoisie, Eden Brothers
« Mini Bell Mix » est un cultivar compact faisant guère plus de 40 cm de hauteur et de largeur. Idéal pour la terrasse.

« Sweet Yellow Stuffing » Cette variété produit de petits poivrons qui font au plus 5 cm de diamètre ! Ce cultivar nain très productif convient parfaitement à la culture en pot.
Photo courtoisie, Adaptive Seeds
« Sweet Yellow Stuffing » Cette variété produit de petits poivrons qui font au plus 5 cm de diamètre ! Ce cultivar nain très productif convient parfaitement à la culture en pot.