/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: des récalcitrants aux mesures sanitaires font des dommages en Beauce

Coup d'oeil sur cet article

La Santé publique de Chaudière-Appalaches lance un appel à la collaboration, principalement aux citoyens de la Beauce, où des éclosions en milieu de travail donnent du fil à retordre.

• À lire aussi: 89 nouveaux cas de COVID: un nuage de plus en plus sombre plane sur Québec

La directrice de santé publique, Liliana Romero, déplore que ses équipes se butent dans les derniers jours à des tranches de la population «très revendicatrices». 

Alors que les cas augmentent et que les variants gagnent du terrain, des citoyens mettent des bâtons dans les roues de la Santé publique.

«Il y a des secteurs de population qui ne croient plus aux mesures sanitaires, qui ne croient pas aux variants. Ça fait que les mesures ne sont plus respectées dans des milieux de travail», déplore la Dre Romero.

En date de vendredi, 17 entreprises étaient en éclosion en Chaudière-Appalaches, dont sept dans la MRC de Beauce-Sartigan et cinq dans celle de Robert-Cliche, en Beauce. 

Facile à éviter

La solution serait pourtant simple, insiste la Santé publique. Les entreprises doivent faire respecter les mesures.

« C’est tellement facile, éviter une éclosion. Il faut juste accomplir les mesures sanitaires. Mais si des gens n’y croient plus ou n’y croient pas, un milieu de travail devient rapidement un milieu de transmission », souligne la directrice régionale de santé publique, qui précise que de tels comportements nous mèneront vers une troisième vague.

« On savait que ça allait se produire, ce qui était imprévisible, c’était le moment. [...] Ce qu’on fait aujourd’hui, c’est mettre tous nos efforts à repousser le plus cette troisième vague », précise la Dre Romero.

Dur sur le moral

Liliana Romero confie également que la situation affecte les équipes de Santé publique. 

Après un an de lutte, il est difficile à accepter pour les équipes d’enquêtes épidémiologiques que des gens qu’elles tentent de protéger s’entêtent à ne pas suivre les recommandations.

« C’est sûr que c’est frustrant pour les équipes. Elles sont fatiguées, épuisées. On essaie de les garder mobilisées, motivées, mais c’est difficile quand on voit ça. Ce sont des humains », insiste la médecin, qui salue la résilience de ses employés. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres