/lifestyle/techno
Navigation

Quand les rêves inspirent les jeux vidéo

Coup d'oeil sur cet article

Les univers oniriques sont l’une des sources d’inspiration des jeux vidéo. Mais ce n’est pas le seul point commun entre le monde du sommeil et celui du jeu...

Depuis la popularisation de jeux vidéo complexes, ce mode de divertissement a été scruté à la loupe par les chercheurs et les psychologues. Parmi les champs d’investigation les plus surprenants? La corrélation entre les rêves et le jeu vidéo.

En 2014, une première étude de la psychologue de l’université Grant MacEwans à Edmonton, Jayne Gackenbach, confirme ce qu’elle soupçonne depuis 2006. Les «gamers» sont beaucoup plus à même de faire des «rêves lucides», c’est-à-dire d’être conscients de rêver. De surcroît, dans ses études subséquentes, la psychologue note que les joueurs possèdent un certain contrôle pendant leurs rêves. Et que ces mêmes amateurs de jeux vidéo sont moins effrayés que ceux qui ne jouent pas lorsqu’ils font des cauchemars!

Le psychologue finlandais Antti Revonsu, spécialiste des rêves, va plus loin encore. Pour lui, les cauchemars sont une manière d’intégrer et de s’entraîner à réagir à des situations menaçantes. Les jeux vidéo aideraient les «gamers» à mieux appréhender les crises dans la vraie vie. Pas étonnant, donc, que les rêves soient au cœur de l’intrigue de certains jeux vidéo dont voici quelques exemples.

Zelda, Kirby...

Évidemment, le premier titre qui vient en tête lorsque l’on parle de mondes oniriques est The Legend of Zelda: Link's Awakening, sorti en 1993 pour la Game Boy de Nintendo. Refait en 2019 pour la Nintendo Switch, le jeu est peuplée de créatures presque imaginaires, comme cette jeune fille qui ressemble à la princesse Zelda ou les plantes piranhas, vues dans Super Mario Bros.

Toujours chez Nintendo, la franchise Kirby se situe, dès Kirby’s Dream Land (1992), dans le monde des rêves. Aujourd’hui adaptées pour la Switch, la 3DS et la WiiU, les aventures de la petite boule rose amusent toujours autant tous les membres de la famille.

«Eternal Sonata», sorti en 2007 pour la Xbox 360 et l’année suivante pour la PlayStation 3, est une petite merveille de poésie. Le scénario se déroule dans un monde imaginé par le compositeur Frédéric Chopin, quelques heures avant son décès de la tuberculose, à l’âge de 39 ans. Avec une prémisse aussi folle, les concepteurs proposent des combats centrés sur des éléments musicaux. Le jeu inclut également des pièces de Chopin ainsi que des capsules historiques.

... et quelques cauchemars!

Évidemment, les rêves ne sont pas tous agréables! C’est le cas de Silent Hill, franchise aux huit titres sortis en 1999 et 2012 pour toutes les consoles (Silent Hill Homecoming, de 2008, est disponible pour Windows via Steam et une version française est offerte ici). Le premier Silent Hill, d’ailleurs adapté pour le cinéma en 2006, laisse sous-entendre que les monstres et autres créatures maléfiques contre lesquels se bat le protagoniste ne sont que le fruit de son cerveau malade!

Le dernier titre est résolument pour les adultes. LSD: Revamped (pour Windows, gratuit sur Itch.io) est la nouvelle version pour ordinateurs actuels de LSD: Dream Emulator. Jeu culte de 1998, sorti à l’époque en exclusivité pour la PlayStation japonaise, le titre avait pour but de tenter de faire vivre aux joueurs une expérience hallucinatoire.

La perte de temps (utile) de la semaine

Via les téléphones Android et Apple, il est possible de se transporter au royaume des rêves avec le jeu Very Little Nightmares. Proposé par le Google Play Store et l’App Store pour 6,99 $, le titre est sympathiquement sinistre (parfois, ce n’est pas contradictoire).

Le but est relativement simple: il faut absolument que vous, le joueur, aidiez une petite fille dans un imperméable jaune à survivre et à sortir d’un immense palais dans lequel l’attendent mille dangers.

Mélange de puzzles et d’aventure, ce jeu au graphisme à la fois stylisé et remarquablement détaillé est assuré de plaire. Quant aux joueurs qui préfèrent une version plus complète, «Little Nightmares II» est disponible pour Xbox One et PlayStation 4 via le site officiel.

Bons frissons!