/entertainment/tv
Navigation

Sarah Balleux: des costumes qui ont une âme

Sarah Balleux est créatrice de costumes. C'est notamment à elle qu'on doit les habits des personnages de l'émission jeunesse «Alix et les Merveilleux».
Photo Courtoisie, Lawrence Dupuis Sarah Balleux est créatrice de costumes. C'est notamment à elle qu'on doit les habits des personnages de l'émission jeunesse «Alix et les Merveilleux».

Coup d'oeil sur cet article

Conceptrice de costumes expérimentée, Sarah Balleux s’est taillé une place enviable dans le créneau des œuvres jeunesse. Si les enfants et leurs parents peuvent, entre autres, apprécier les superbes costumes de l’émission Alix et les Merveilleux, c’est grâce à cette créatrice inspirée depuis près de 20 ans.

Allumée par toute cette folie qui se dégage de son métier, Sarah Balleux a été séduite, tant sur les planches que sur les plateaux de télévision (elle était aussi derrière les costumes de 1,2,3... Géant!), par l’imagination qui habite l’univers jeunesse, là où les possibilités et les éléments à réaliser sont nombreux.

«Ce qui m’anime depuis longtemps, c’est vraiment de trouver l’âme du personnage à travers la création du costume, confie-t-elle. Ce n’est pas nécessairement flamboyant ou grandiose. Au théâtre aussi, alors qu’on oublie, à la limite, le costume. Mais c’est intimement lié à l’histoire qu’on raconte et qui transporte le spectateur.»

La robe de la Grande-Patronne, de l'émission «Alix et les Merveilleux» diffusée à Télé-Québec, imaginée par Sarah Balleux.
Photo Courtoisie, Télé-Québec
La robe de la Grande-Patronne, de l'émission «Alix et les Merveilleux» diffusée à Télé-Québec, imaginée par Sarah Balleux.

Le défi de Gros-Coco

Sarah Balleux a donc pu s’en donner à cœur joie quand elle a été embauchée au sein de l’équipe d’artisans de l’aventure fantastique Alix et les Merveilleux. Articulés autour du monde d’Alice au pays des merveilles, les différents et colorés personnages – Chapelier, Lelièvre, Lapin, Chef de la sécurité, etc. –  lui ont grandement permis de s’exprimer.

«Je crée un costume en fonction d’un personnage et d’un interprète qui va le jouer. La Grande-Patronne, Marilyn Castonguay, a un port de tête et une façon de bouger qui m’ont inspirée. Il y a des traits que je voulais mettre en valeur à travers le costume, qui allaient magnifier certains traits qu’elle a déjà et qui allaient l’amener, dans son jeu, à avoir quelque chose de riche.»

Les pantalons de la Grande-Patronne, de l'émission «Alix et les Merveilleux»
Photo Courtoisie, Télé-Québec
Les pantalons de la Grande-Patronne, de l'émission «Alix et les Merveilleux»

Sans surprise, ce ne sont pas les défis qui ont manqué avec ce projet. En tête de liste: Gros-Coco (joué par Alex Desmarais), ce sympathique œuf géant qui aime bouger.

«Avant même de plonger dans la création, j’avais fait des recherches pour dire, à mon entrevue, comment je verrais ça. C’est bien beau sur papier [...], mais nous, après des heures de tournage et d’entretien sur plusieurs mois, comment envisage-t-on une coquille d’œuf?»

Fait de mousse et de latex, ce costume devait impérativement permettre une belle liberté de mouvement.

«On voulait quelque chose qui allait lui permettre de faire à peu près n’importe quoi, explique sa conceptrice. C’est bien beau de faire une coquille, mais dans les premiers scripts, il y avait de la planche à roulettes, il se roulait à terre, jouait au ballon...»

Le chapeau du Chef de la sécurité, de l'émission «Alix et les Merveilleux»
Photo Courtoisie, Télé-Québec
Le chapeau du Chef de la sécurité, de l'émission «Alix et les Merveilleux»

L’univers du Magicien d’Oz

Ralentie depuis de nombreux mois par la pandémie, Sarah Balleux travaille actuellement sur Le Magicien d’Oz, une comédie musicale développée pour les jeunes et destinée aux planches.

Et ce n’est pas parce que le public ne pourra pas aussi bien voir les détails de ses costumes qu’à la télé que la créatrice modifiera sa vision ou son approche.

«Le rapport scène-salle a une importance: l’impact de la couleur, des motifs, des volumes... Mais j’ai une approche haute couture malgré tout. Je veux que ça puisse être inspecté presque avec une loupe.»

On peut apprécier les réalisations de Sarah Balleux dans Alix et les Merveilleux, dont les rediffusions sont présentées du lundi au vendredi à 10h et 17h30, sur Télé-Québec. La troisième saison est actuellement en préparation.