/sports/tennis
Navigation

Une triste reprise pour Félix Auger-Aliassime

Une triste reprise pour Félix Auger-Aliassime
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a perdu une dure bagarre contre l’Américain John Isner, qui a triomphé en deux manches identiques de 7-6 (5), dimanche, dans un match de troisième tour au tournoi de Miami.

Le vétéran a eu besoin de 1h49 min pour l’emporter. Le duel en fut un de serveurs, car aucune balle de bris n’a été recensée. L’affrontement a été en quelque sorte une copie conforme du seul autre rendez-vous entre les deux hommes, également tenu à Miami. En 2019, Isner avait battu son rival 7-6 (3) et 7-6 (4) en demi-finale.

Même si Isner paraissait imparable au service, Auger-Aliassime croyait bien avoir une chance de prolonger le suspense au bris d’égalité du deuxième set, effaçant un retard de 3-0. Cependant, le vainqueur a repris l’ascendant et a profité d’une faute directe de l’athlète de la Belle Province pour conclure les hostilités.

La rencontre a été des plus serrées, puisqu’Isner a empoché 76 points, un de plus que le perdant. Il a aussi eu le dessus pour les as (16-11), tandis que le Canadien classé au 18e rang mondial a commis cinq doubles fautes contre une seule pour le détenteur du 28e rang de l’ATP.

«C’était un gros test pour moi. Il n’y a probablement pas beaucoup d’endroits dans le monde où j’aime mes chances de gagner contre Félix, a admis Isner au site de l’ATP. Je suis choyé de l’avoir affronté ici à Miami, un endroit que j’aime beaucoup. Si j’avais eu à jouer contre lui sur la terre battue quelque part en Europe, l’histoire aurait été sûrement différente.»

D’ailleurs, l’Américain semblait heureux de sortir l’encensoir à l’égard de son adversaire du jour.

«Ce fut évidemment un match ardu. Je savais que ça allait être le cas. Il s’est tellement amélioré depuis notre dernière confrontation. Il est devenu beaucoup plus fort physiquement. À seulement 20 ans, il est très mature, a-t-il louangé. Je suis content d’avoir gagné. Vaincre quelqu’un de son calibre au moment où j’achève ma carrière est un bel accomplissement en soi.»

Éliminé en double

Après son affrontement en simple, Auger-Aliassime a de nouveau connu la défaite. Participant aussi à la compétition en double, le Québécois et son partenaire, le Polonais Hubert Hurkacz, ont baissé pavillon en deux manches de 7-5 et 6-4 contre une paire composée du Croate Ivan Dodig et du Slovaque Filip Polasek.

Les tombeurs d’Auger-Aliassime et de son coéquipier sont les quatrièmes têtes de série de l’événement floridien.

Contrairement au représentant de l’unifolié, Hurkacz est toujours actif en simple. Il sera d’ailleurs le prochain rival de l’Ontarien Denis Shapovalov, puisque les deux joueurs doivent croiser le fer au troisième tour, lundi. Également à cette étape, Milos Raonic en découdra avec le Français Ugo Humbert. Les gagnants de ces deux matchs se mesureront à la ronde subséquente.