/news/currentevents
Navigation

Les autorités saisissent 1000 kg d’opium à Vancouver

Services frontaliers
Photo Archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a réalisé «l’une des plus importantes saisies d’opium» de son histoire, le mois dernier, en découvrant environ une tonne d’opium dans des conteneurs maritimes, à Vancouver. 

L’importante saisie a eu lieu au début du mois de février à la suite d’une enquête sur des «soupçons de contrebande en mode maritime» dans la région métropolitaine de Vancouver.

C’est en marge de cette enquête que des agents des services frontaliers spécialisés dans les opérations maritimes ont procédé à l’examen de deux conteneurs maritimes.

«À l'aide d'une vaste gamme d'outils et de technologies de détection, ainsi que des chiens détecteurs, les agents ont découvert environ 1000 kg d'opium», a indiqué l’ASFC dans un communiqué.

La valeur de la drogue saisie est estimée à 10 millions de dollars.

La suite de l’enquête sera menée par les policiers de la Gendarmerie royale du Canada.