/news/society
Navigation

Sondage Léger: le baromètre des évènements historiques les plus marquants du Québec

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, Le Journal, en collaboration avec la firme Léger, dévoile un coup de sonde sur une variété de sujets qui vous touchent de près ou de loin. Notre Baromètre mesure ainsi ce qui vous fait vibrer ou sourciller en tant que Québécoise et Québécois, jeune et moins jeune, francophone, anglophone ou allophone, à Montréal ou en région.

• À lire aussi: Sondage Léger: le baromètre des meilleurs romans québécois de l’histoire

• À lire aussi: Sondage Léger: le baromètre des professions qui inspirent le plus confiance

• À lire aussi: Le baromètre des femmes les plus marquantes du Québec

Quels évènements historiques québécois vous ont le plus marqué ?

1. La pandémie de COVID-19 (2020) : 61 %

Photo Agence QMI, Joël Lemay

2. La crise du verglas (1998) : 30 %

Photo d'archives

3. L’accident ferroviaire au Lac-Mégantic (2013) : 20 %

Photo d'archives

4. Le massacre de l’École polytechnique (1989) : 15 %

Photo d'archives

5. La crise d’octobre (1970) : 12 %

Photo d'archives

6. L’Expo 67 (1967) : 11 %

7. Le deuxième référendum pour l’indépendance du Québec (1995) : 10 %

8. Le droit de vote accordé aux femmes au Québec (1940) : 9 %

9. La fusillade au Collège Dawson (2006) : 7 %

10. Les manifestations étudiantes de 2012 (Printemps érable) : 7 %

11. L’attentat à la grande mosquée de Québec (2017) : 7 %

12. Le mouvement #MoiAussi (2017) : 6 %

13. Le déluge du Saguenay (1996) : 5 %

14. Le premier référendum pour l’indépendance du Québec (1980) : 5 %

15. Les Jeux olympiques d’été à Montréal (1976) : 5 %

16. La crise d’Oka (1990) : 5 %

17. L’adoption de la Charte de la langue française, nommée loi 101 (1977) : 5 %

18. L’adoption de la Loi sur la laïcité de l’État, nommée loi 21 (2019) : 5 %

19. L’élection du Parti québécois (1976) : 5 %

20. La Révolution tranquille (1960-1966) : 4 %

21. La mort de Gilles Villeneuve (1982) : 3 %

22. L’élection de Pauline Marois, la première femme première ministre, et l’attentat au Métropolis (2012 : 3 %

23. La fusillade à l’Assemblée nationale (1984) : 3 %

24. L’adoption de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne (1975) : 3 %

25. La visite du Pape Jean-Paul II au Québec (1984) : 2 %


Méthodologie

Le sondage a été réalisé en deux temps. Une question ouverte a été posée aux panélistes LEO (Leger Opinion) pour qu’ils soumettent les évènements historiques qui les ont le plus marqués. Ensuite, un sondage scientifique a été réalisé auprès d’un millier de Québécoises et Québécois représentatifs du 20 au 22 mars 2021 sur la base des évènements les plus mentionnés. Chaque répondant pouvait choisir jusqu’à 3 évènements. Seuls les 25 évènements les plus populaires sont présentés dans ce baromètre. 


  • Philippe Léger, Le Journal de Montréal

Le constat

Parmi tous les évènements marquants des XXe et XXIe siècles, c’est la pandémie de 2020-2021 qui a le plus marqué les Québécois, et de loin. Tous les évènements retenus dans ce baromètre sont récents, sauf pour le droit de vote des femmes (1940), la Révolution tranquille (1960-66), l’Expo 67 (1967) et la crise d’Octobre (1970), qui ont plus de 50 ans. 

La surprise

Chaque génération est marquée par des évènements différents. Les jeunes Québécois sont davantage marqués par les manifestations étudiantes de 2012, l’attentat à la grande mosquée de Québec et le mouvement #MoiAussi. Les plus âgés se remémorent plutôt l’accident du Lac-Mégantic (25-34 ans), le 2e référendum (35-44 ans), la crise du verglas (45-54 ans), le massacre à la Polytechnique (55-64 ans) et la crise d’Octobre (65 ans et plus). 

Déception

Très peu d’évènements récents, positifs et rassembleurs figurent dans ce baromètre. Une exception cependant qui mérite d’être soulignée : les manifestations étudiantes de 2012, que nous avons rapidement oubliées, prouvent une jeunesse qui tient aux héritages de la Révolution tranquille, soit l’égalité des chances et l’accessibilité à une éducation abordable. 

Les tragédies avant les évènements positifs

  • Joseph Facal, Le Journal de Montréal

Il n’y a rien de surprenant à ce que la pandémie de la dernière année vienne très largement au premier rang des évènements les plus marquants. Nous sommes encore plongés dedans. 

C’est aussi que la tragédie frappe plus que la bonne nouvelle. L’être humain aspire à la sécurité plus qu’à n’importe quoi d’autre. Les cinq évènements les plus marquants dans notre liste furent des tragédies.

Cette pandémie a tué autant de Québécois que la Deuxième Guerre mondiale, mais c’étaient des morts près de nous, des morts ultramédiatisés, et non survenus sur un lointain champ de bataille. Avec plus de 300 000 personnes contaminées, nous connaissons tous des gens touchés. Les épargnés ont aussi vécu la plus grande restriction à leurs libertés de leur vie.  

Expo 67

L’évènement positif qui vient au premier rang, c’est l’Expo 67, en sixième place. Pour la première fois, le Québec se jugeait digne d’accueillir sans rougir de la grande visite internationale. Mais quelqu’un qui se souvient personnellement de l’Expo 67 doit avoir aujourd’hui au moins 60 ans. 

Loi 101

Où sont dans cette liste les évènements positifs récents ? La loi 101 ? Elle aura bientôt un demi-siècle. La loi 21 sur la laïcité ? Un symbole plus qu’autre chose tellement la loi est minimaliste. Ces deux lois ont pourtant créé un immense ressac anti-Québec dans le Canada anglais. Les avancées pour le Québec sont souvent perçues comme des reculs pour le reste du Canada.  

En fait, les évènements positifs sont si rares dans notre histoire récente que les répondants ont placé au 9e rang le droit de vote des femmes... qui remonte à 1940 ! 

Tant qu’à évoquer des évènements marquants sans pour autant les avoir personnellement vécus, on notera un monumental absent : le fait que nous fûmes un jour conquis par les armes d’une puissance étrangère et que toute notre histoire, depuis, en porte la marque.


► Faites la différence.

Les résultats de ce sondage vous font réagir ? Envoyez-nous vos lettres d’opinion pour participer à la discussion à l’adresse suivante: faitesladifference@quebecormedia.com

► Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages?

Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62