/news/politics
Navigation

Pfizer devancera la livraison de 5 millions de doses en juin

Coup d'oeil sur cet article

Pfizer devancera pour le mois de juin la livraison de 5 millions de doses qui étaient initialement prévues plus tard pour l’été, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau mardi.

• À lire aussi - Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi - BioNTech/Pfizer veut accroître sa production

L’arrivée de ces 5 millions de doses portera le total de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech à entrer au pays à près de 10 millions uniquement pour le mois de juin.

Avec un million de doses du vaccin de Pfizer livrées par semaine d’ici la fin du mois de mai, en plus des arrivées des doses de Moderna et d’AstraZeneca, le pays devrait avoir reçu un total de 40 millions de doses, soit plus d’une dose par Canadien.

«Dépendamment de comment les provinces distribuent les vaccins, c’est possible que beaucoup de gens aient au moins leur première dose avant que l’été soit vraiment lancé», a avancé M. Trudeau.

Et, d’ici la fin de l’été, tout le monde devrait avoir reçu ses deux doses, a affirmé M. Trudeau.

«On est enlignés pour atteindre nos objectifs, et même les accélérer un petit peu», a-t-il signalé, alors que la troisième vague, propulsée par des variants de la COVID-19, continue de repousser vers le haut la courbe d’infections au Canada.

Dans l’ombre du vaccin d’AstraZeneca

L’accélération de la campagne de vaccination pourrait toutefois connaître un ralentissement : malgré le fait qu’aucun cas de thrombose n’ait été déclaré après l’injection du vaccin d’AstraZeneca au Canada, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI), qui offre des recommandations à Santé Canada, a décidé lundi de le déconseiller pour les personnes de moins de 55 ans.

En date d’aujourd’hui, plus de 300 000 doses d’AstraZeneca ont été administrées au Canada jusqu’à maintenant, mais les autorités de l’Agence de la santé publique (ASPC) n’ont pas pu chiffrer le nombre de personnes sous 55 ans ayant reçu le vaccin.  

  • Écoutez l'analyse de Caroline St-Hilaire et d'Antoine Robitaille avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:   

Le Dr Howard Njoo, administrateur adjoint à l’ASPC, a cependant indiqué que les personnes de moins de 55 ans ayant reçu qui ont reçu une première dose du vaccin devraient recevoir leur deuxième dose malgré tout. 

Il n’est pas encore clair pour les autorités de l’Agence de la santé publique sur le choix de la stratégie à adopter. Le Québec a décidé de suivre la recommandation du CNNI, puisque ce choix revient ultimement aux provinces. C’est d’ailleurs aujourd’hui que les États-Unis font parvenir les 1,5 million de doses du vaccin d’AstraZeneca aujourd’hui. 

Johnson & Johnson

La ministre de l’Approvisionnement Anita Anand a indiqué que les premières doses du vaccin à dose unique de Johnson & Johnson, approuvé le 5 mars dernier, devraient faire leur chemin au Canada pour la fin du mois d’avril. Le Canada a signé un contrat pour la livraison de jusqu’à 38 millions de doses du vaccin.

À VOIR ÉGALEMENT