/news/politics
Navigation

Le maire de Laval, Marc Demers, ne sollicitera pas de troisième mandat

Le maire de Laval, Marc Demers, ne sollicitera pas de troisième mandat
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le maire de Laval, Marc Demers, ne se représentera pas aux élections municipales de novembre prochain pour solliciter un troisième mandat.

• À lire aussi: Coderre veut prouver qu’il a changé

Il en a fait l’annonce, mardi, par voie de communiqué: il affirme avoir «le sentiment du devoir accompli».

«Après 38 années de services publics, en novembre prochain, il me fera plaisir de me mettre au service de ma famille!», a indiqué M. Demers.

Pour motiver sa décision, le maire Demers énumère trois critères ayant mené à la prise d’une telle résolution, notamment le fait de laisser «une situation économique enviable».

Le maire de Laval cite l’exemple de la lutte contre la corruption, qui a permis à la Ville de récupérer près de 50 millions $.

«En plus de notre lutte à la corruption, l’un des éléments qui me rendent le plus fier, c’est d’avoir fait la démonstration qu’il est possible de concilier le développement économique et la protection de l’environnement. Nous avons fait entrer Laval dans le 21e siècle», a ajouté M. Demers.

«Je pense que je peux partir la tête haute», s’est-il enorgueilli, rappelant le contexte dans lequel il est arrivé, alors que la Ville était sous tutelle du gouvernement provincial.