/sports/hockey/canadien
Navigation

Un départ en force qui a donné le ton

Oilers vs Canadiens
Photo Martin Chevalier Artturi Lehkonen a été rejoint par Paul Byron et Phillip Danault après avoir procuré les devants 2 à 0 au Canadien, tôt au premier vingt.

Coup d'oeil sur cet article

Pour chasser la rouille, mais surtout les doutes entourant cette longue période d’inactivité, il était important d’amorcer le match en force. Le trio de Jesperi Kotkaniemi a répondu à l’appel en marquant deux buts dans les trois premières minutes et demie.

• À lire aussi: «Les gars étaient prêts» –Dominique Ducharme

« Ça a été un très bon départ pour l’équipe. Ça nous a donné de l’énergie. Après ces deux buts, tout le monde est devenu calme. Ce fut un bon effort de tout le monde. »

– Paul Byron


Le CH a beau dire qu’il ne faut pas baser son plan de match strictement en fonction de l’adversaire, lorsque Connor McDavid et Leon Draisaitl se trouvent dans l’autre vestiaire, il est difficile de faire autrement.

« Tout le crédit revient à nos attaquants. Ce sont deux joueurs qui peuvent générer beaucoup de vitesse, ils ont fait du bon boulot pour les ralentir. On a également bien travaillé en infériorité numérique. » – Shea Weber


C’est surtout le trio de Phillip Danault qui a été confronté au meilleur pointeur de la LNH. Les trois coéquipiers ont tellement fait du bon travail que McDavid n’a même pas été en mesure de décocher officiellement un tir au but.

« Toute l’équipe a bien joué contre eux. Pas seulement notre trio. Nous avons suivi notre plan. Phil, Gally et moi en avions parlé. Nous savions que ce serait un défi. » – Tomas Tatar


Michael Frolik a joué son premier match dans la LNH depuis le 7 mars 2020. Il a démontré une belle énergie et beaucoup de détermination. Il a été utilisé pendant 11 min 46 s, au cours desquelles il a décoché un tir et distribué trois mises en échec.

« C’est tellement un bon gars. Il est toujours positif. Ce n’est pas facile de revenir après un an. On était content pour lui. Il a démontré qu’il peut être utile à l’équipe. Il a fait du bon boulot. »

– Tomas Tatar