/sports/golf
Navigation

Brigitte Thibault bataille fermement

La Québécoise au cœur du peloton au Championnat amateur féminin du Augusta National

2021 Augusta National Women's Amateur Brigitte Thibault
Photo courtoisie, Augusta National Women Amateur Brigitte Thibault occupait le 46e rang provisoire hier, lorsque la ronde initiale a été interrompue par les mauvaises conditions météorologiques.

Coup d'oeil sur cet article

AUGUSTA | Brigitte Thibault était prête pour son examen à sa deuxième participation au Championnat amateur féminin du Augusta National. En première ronde mercredi, les acquis des deux dernières années l’ont aidée à rester dans le peloton en bataillant fermement même si son jeu lui a joué quelques tours.

• À lire aussi: Katherine Smith en plein contrôle

• À lire aussi: Road trip au Masters

La Québécoise âgée de 22 ans s’est tiraillée avec son fer droit jusqu’à la suspension du jeu en toute fin de journée en raison des orages et de la pluie diluvienne qui ont déferlé sur le club de golf Champions Retreat, en banlieue d’Augusta. 

Alors dans l’allée du 18e trou, une normale 5 de 470 verges, elle affichait un score cumulatif de +4 avant le signal suspendant la première ronde jusqu’à jeudi matin. Thibault souhaite conclure la ronde avec un oiselet afin de terminer avec une carte initiale de 75 (+3), ce qui lui permettrait de grimper de précieux échelons au classement. Cela lui enlèverait aussi un peu de pression en prévision de la seconde ronde afin de résister au couperet qui tombera en fin de journée. 

Mercredi, la 112e golfeuse au classement mondial amateur s’est surprise à plusieurs égards. D’abord par la qualité et la solidité de ses frappes. Sa puissance l’a toutefois souvent placée dans des positions précaires. Et l’autre par un jeu court « décevant » selon ses explications après la suspension du jeu. 

Fer droit congelé

« Le jeu court est pourtant ma force. Je n’ai vraiment pas démontré mes habiletés. Mon fer droit était aussi congelé, a souligné celle qui a éprouvé des difficultés à juger la vitesse inégale de la surface des verts. Mon cerveau croyait toujours que la surface était plus rapide que la réalité, ce qui a fait en sorte que j’ai laissé plusieurs roulés à court. Ça m’a empêchée de créer de meilleures opportunités d’oiselet. » 

À maintes reprises, Thibault s’est également retrouvée dans des positions plus surélevées que la coupe, ce qui complique la tâche sur des verts rapides et inégaux.

Quant à ses frappes à l’approche des fanions, plutôt que de la récompenser, elles l’ont souvent placée dans de délicates positions. Des contacts solides, un flot d’adrénaline et des vents tourbillonnants lui ont joué de mauvais tours sur les calculs des distances. 

« C’est difficile d’être déçue quand je frappe bien. Statistiquement, c’est très rare dans une ronde que je frappe de façon si pure en compressant autant la balle à chaque coup. Les prises de décision sont importantes durant le jeu, car le résultat peut tout changer. Aujourd’hui [mercredi], je n’ai pas réussi à suffisamment coller les fanions », a-t-elle commenté. 

Thibault s’est offert quelques bonnes occasions d’oiselets en n’en saisissant qu’une sur la normale 5 du 9e fanion. Ses cinq bogueys, dont deux sur des normales 3, l’ont fait reculer au 46e rang provisoire. 

Reprise

Sur un parcours détrempé et par du temps plus frais aujourd’hui, la Québécoise souhaite saisir ses chances en attaquant les fanions aux moments opportuns. Sa puissance et sa précision des tertres seront certainement un atout afin de signer une meilleure deuxième carte.

Thibault complétera cette première ronde dès 7 h 45 jeudi matin. Elle pourra ensuite trouver une solution pour trouver sa touche sur des surfaces capricieuses jusqu’à son second départ prévu à 11 h 22. 

Son entraîneuse chez les Bulldogs de l’université Fresno, Emily Loftin, a d’ailleurs pris une tonne de notes.

« On s’attardera au contrôle de la vitesse. Peut-être que Brigitte a accordé trop de respect à ces verts. Ce n’est pas habituel chez elle », a-t-elle laissé entendre. 

Rappelons que les 30 meilleures golfeuses passeront en ronde finale, prévue samedi.