/news/coronavirus
Navigation

COVID-19 : l’Ontario «s’en va vers la catastrophe»

Coup d'oeil sur cet article

La situation épidémiologique en Ontario est extrêmement préoccupante. La montée rapide des variants et des hospitalisations, dont un sommet en un an de 421 patients aux soins intensifs, font craindre le pire.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: La COVID-19 troisième cause de décès aux États-Unis en 2020

Selon le Dr Hugues Loemba, virologue et professeur à l’Université d’Ottawa, malgré les appels des médecins et des autres experts à resserrer les mesures, la province «est en train de l’échapper» alors qu’elle n’est qu’au début de la troisième vague.

Pas moins de 2333 nouveaux cas ont été rapportés mercredi en Ontario, ainsi que 15 décès.

«On est en train de l’échapper! C’est pas mal sérieux», a lancé mercredi le Dr Loemba en entrevue avec Mario Dumont.

«On est juste au début de la troisième vague, on n’est pas encore au pic! Ça fait plusieurs semaines que plusieurs experts de la santé et des médecins demandent d’augmenter les restrictions, mais on n’est pas toujours entendu. Il y a un semblant de relâchement avec le printemps, donc il y a beaucoup d’ingrédients qui favorisent la montée de variants», a déploré le Dr Loemba.

Au Québec, le Collège des médecins demandait au gouvernement de resserrer les mesures sanitaires, et ce, dès le 27 mars dernier, sans avoir réponse à sa demande.

Le 31 mars, l’ordre professionnel a de nouveau interpellé le gouvernement Legault.

«Compte tenu de l’évolution récente de la pandémie, le CMQ demande au gouvernement de reconsidérer l’allègement des mesures sanitaires, pour tenir compte des signaux d’alarme et de l’avis de nombreux experts», a indiqué l’organisation sur Twitter.

«Si on ne fait rien, s’il n’y a pas de confinement assez drastique, on va au niveau de la catastrophe», a conclu pour sa part le virologue ontarien.

La mise en place d’un nouveau confinement et la fermeture des écoles sont des scénarios évoqués en Ontario.

Le premier ministre Doug Ford prévoit faire une annonce jeudi concernant la situation dans sa province.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.