/entertainment/comedy
Navigation

Quatre spectacles en une seule journée pour P-A Méthot

L’humoriste P-A Méthot fera un véritable marathon le 1er mai

Quebec
Photo d'archives, Stevens LeBlanc P-A Méthot veut relever le défi de faire quatre spectacles en une journée pour rejoindre 1000 personnes.

Coup d'oeil sur cet article

P-A Méthot s’ennuie tellement de faire de la scène que pour remédier à la situation, l’humoriste donnera quatre représentations de son spectacle solo Faire le beau le même jour, soit le samedi 1er mai à la salle Albert-Rousseau, à partir de 10 h en matinée.

• À lire aussi: Les Cowboys Fringants choisissent d’attendre

• À lire aussi: Une troisième vague appréhendée par les salles de spectacle

P-A Méthot redémarre la machine en lion. « C’est Ninja Warrior que je m’en vais faire », illustre-t-il en riant à l’autre bout du fil, en référence à l’émission américaine de défis sportifs. 

L’humoriste enchaînera les représentations à 10 h, 13 h, 16 h et 19 h. Une porte-parole de la salle a confirmé qu’entre chacun des spectacles, une équipe effectuera une désinfection des sièges par pulvérisation électrostatique.

En temps normal, P-A Méthot se produirait devant 1000 personnes en une seule soirée à la salle Albert-Rousseau.

« Mais là, on a droit juste à 250 personnes, explique-t-il. Je me disais que c’était plate pour les 750 autres qui ne pouvaient pas se déplacer. Je me suis dit que j’allais ouvrir une journée de 1000 billets comme si c’était une salle pleine, mais je vais couper ça en quatre. »

Plus en forme que jamais

 P-A Méthot n’a pas peur du défi physique qu’un tel marathon représente. Rappelons que l’humoriste a été opéré au cœur en 2018 et qu’il a pris sa santé en main depuis. 

« Honnêtement, ça va très bien, précise-t-il. J’ai perdu 110 livres en deux ans. Je ne transpire même plus quand je fais un spectacle. J’ai beaucoup plus de cardio. J’ai une nouvelle forme physique que je vais tester, parce que je n’ai jamais été aussi en forme que ça dans ma vie. »

« Je vais être crinqué, ajoute-t-il. Une fois que l’adrénaline sera embarquée, ça va me tenir jusqu’à la fin. C’est quand je vais arrêter que je vais crasher. Le show qui me fait le moins peur, c’est le troisième. Ce sera comme le début de la fin, je vais me dire qu’il m’en dit juste deux. Et le dernier, je vais avoir accumulé l’adrénaline des trois premiers. »

Un retour attendu

Animateur des soirées d’humour virtuelles tous les mercredis au nouveau ComediHa ! Club de Québec, P-A Méthot a joué son spectacle de tournée pour la dernière fois le 11 mars 2020, à La Sarre, en Abitibi. Il rejouera Faire le beau pour la première fois depuis, samedi prochain, à Saint-Eustache, ce qui signifie qu’il expérimentera aussi pour la première fois un public masqué et distancié. 

« J’angoisse un peu, dit-il honnêtement. Mais ce n’est pas qu’il y ait juste 250 personnes qui m’angoisse. C’est de ne pas les voir. Dans l’humour, tu le vois dans le visage des gens si ça passe ou ça ne passe pas. Il y a le rire que tu entends et celui que tu vois, et il est aussi important que celui que tu entends. »

Ne comptez pas sur lui pour faire référence à la COVID dans le spectacle. « Je veux que les gens décrochent », conclut-il.


Les abonnés de la salle Albert-Rousseau peuvent se procurer des billets dès maintenant. La vente au grand public débute vendredi, 9 h.

À VOIR AUSSI | Le baromètre des plus grands chanteurs et chanteuses québécois