/entertainment/shows
Navigation

Saguenay–Lac-Saint-Jean: le nom de Robert Hakim sera honoré

Coup d'oeil sur cet article

Le nom de Robert Hakim pourrait bien être perpétué grâce à l'un de ses derniers projets, puisque la ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, a confirmé jeudi qu'elle entend donner suite à son idée de scène mobile.

• À lire aussi: Saguenay–Lac-Saint-Jean: décès du producteur de spectacles Robert Hakim

Le producteur avait soumis une nouvelle idée à la ministre Laforest il y a quelques semaines à peine: une scène mobile. Décédé mercredi des suites d’un cancer, M. Hakim n’aura pu voir son projet se concrétiser.

L’idée a toutefois cheminé au cours des 24 dernières heures. De nombreuses municipalités se sont dites prêtes à contribuer financièrement au projet de 200 000$.

D'autre part, selon l'évolution des directives de la Santé publique, il devrait y avoir un Festival des Rythmes du Monde. Les contrats signés pour l'édition 2020 ont été reportés à 2021. Parmi les artistes, un habitué du festival, Marco Calliari.

«J'ai hâte d'être au Saguenay, faire un show pour Robert, pour son legs qui est extraordinaire», a commenté l'auteur-compositeur-interprète, qui compte une quinzaine de participations au Festival.

Le Festival des bières du monde devrait lui aussi reprendre du service cet été. Son porte-parole, Jeff Boudreault, en sera à sa première édition officielle. Malgré l'annulation de l'an dernier, le producteur s'était montré généreux.

«Il m'avait envoyé un chèque, même si l'événement avait été annulé, s’est-il rappelé. Il n'y a pas un producteur qui aurait fait ça... C'est vraiment tout à son honneur!»

Robert Hakim caressait aussi le projet de présenter des feux d'artifice sur le pont Sainte-Anne. Jusqu'à la fin, il aura cherché à faire rayonner la région.