/news/coronavirus
Navigation

Santé Canada ne change pas d’avis sur AstraZeneca

Santé Canada ne change pas d’avis sur AstraZeneca
AFP

Coup d'oeil sur cet article

En dépit des hauts et les bas du vaccin d’AstraZeneca, Santé Canada a annoncé jeudi que le vaccin mal aimé continuerait d’être recommandé pour toutes les tranches de la population. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: Pas de risque spécifique lié à l’âge pour l’instant

• À lire aussi: Les experts disent de ne pas paniquer

«Selon toutes les données internationales courantes à ce jour, Santé Canada est toujours d’avis que les avantages des vaccins d’AstraZeneca et COVISHIELD en matière de protection contre la COVID-19, l’emportent sur les risques», a indiqué le ministère par communiqué.

Lundi, le Comité consultatif national sur l’immunisation (CCNI) avait modifié sa posologie en déconseillant l’utilisation de ce vaccin chez les moins de 55 ans. Québec avait aussitôt adopté la recommandation, mais Santé Canada n’avait pas changé d’avis.

Le jour même, Santé Canada avait annoncé que les fabricants des vaccins AstraZeneca et COVISHIELD, produit au Serum Institute of India, allaient devoir fournir des renseignements scientifiques plus détaillés.

«Santé Canada prendra en compte ces renseignements dans le cadre du processus continu d’évaluation en lien à cet enjeu sur l’innocuité», a-t-on précisé, jeudi.

Jusqu’ici, aucun cas d’effet secondaire mortel n’a été répertorié au Canada. Les cas de thrombose restent extrêmement rares dans le monde. Plus de 300 000 Canadiens ont reçu une dose du vaccin d’AstraZeneca jusqu’à maintenant.

AstraZeneca a discrètement changer le nom du vaccin pour Vaxzevria, un changement validé le 25 mars dernier par l’Agence européenne du médicament (EMA).

À VOIR AUSSI | Plus contagieux, plus résistants : ce que nous savons des variants 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres