/entertainment/comedy
Navigation

Un humoriste aux fourneaux

Peter MacLeod lance une gamme de produits alimentaires

Peter MacLeod
Photo courtoisie, Eric Myre En plus d’écrire son 6e spectacle en carrière, Peter MacLeod s’est lancé en affaires durant la pandémie.

Coup d'oeil sur cet article

On a demandé aux artistes de se réinventer durant la pandémie. Peter MacLeod en a profité pour se lancer en affaires. Tandis que ses collègues humoristes enchaînaient les spectacles virtuels derrière les écrans, lui était derrière ses fourneaux, mijotant l’idée de commercialiser sa fameuse sauce à spaghetti et les pizzas qui font sa renommée dans son entourage.

• À lire aussi - Reconfinement culturel: «On s’y attendait»

• À lire aussi - Les Cowboys Fringants choisissent d’attendre

L’idée a fait boule de neige, et voilà que quatre produits de la nouvelle gamme Pete Authentique entreront progressivement dans toutes les épiceries Metro du Québec, au cours des prochaines semaines : une sauce à spaghetti, deux « Petezza » congelées, l’une toute garnie extra bacon­­­, et l’autre aux saucisses italiennes, ainsi qu’une huile piquante. 

Contraint d’animer son émission de radio quotidienne Le Clan MacLeod isolé chez lui durant les premiers mois de la pandémie, Peter MacLeod, passionné des plaisirs de la table, en a profité pour rénover sa maison et acheter ce qui a été l’élément déclencheur du projet : un four à bois pour cuire de la pizza. 

« Cuisiner a toujours été un exutoire incroyable pour moi, relate-t-il à l’autre bout du fil. Du plus loin que je me souvienne, quand j’ai des moments stressants, comme les jours de la première d’un nouveau spectacle, je me fais une sauce à spag. Ça enlève l’anxiété ».

Les produits Pete Authentique sont faits avec ses propres recettes, qu’il voulait « accessibles » et qu’il a peaufinées dans sa cuisine durant la pandémie, puis testées auprès de ses voisins et de ses amis. Ceux-ci passaient le voir sur sa galerie pour faire des dégustations en distanciation. Il a fait de nombreuses versions de ses recettes, qui à la base, n’étaient écrites nulle part.

« Il y en a qui sont vraiment tannés de manger ma sauce à spag, dit-il en riant. Je ne me sens pas comme un imposteur, mais d’un autre côté, je ne suis pas non plus un grand chef qui va réinventer le monde. Je suis dans le comfort food, mais j’aime personnaliser les choses. » 

Produits locaux

Même si les recettes devaient être adaptées pour être produites en grande quantité, Peter MacLeod affirme avoir fait « le moins de compromis possible », si ce n’est que les plats sont moins épicés qu’il les fait habituellement. « Je voulais que les gens se retrouvent le plus près de ce que je me fais chez moi ».

Associé dans l’aventure avec son producteur de spectacles, Éric Young, Peter MacLeod s’est aussi assuré que ses produits contiennent des produits du terroir comme du sirop d’érable et du pepperoni de la Gaspésie, et que les pâtes à pizza soient étirées à la main pour qu’elles soient plus savoureuses.