/sports/others
Navigation

Les Raptors pulvérisent les Warriors

Pascal Siakam
Photo AFP Pascal Siakam

Coup d'oeil sur cet article

Les Raptors étaient privés de cinq joueurs, dont Kyle Lowry, mais ça ne les a pas empêchés de livrer leur meilleure performance de la saison face aux Warriors de Golden State, l’emportant 130 à 77, vendredi soir, au Amalie Arena.

• À lire aussi: Des Raptors éclopés

Cet écart incroyable de 53 points a permis aux hommes de Nick Nurse de battre le record de la victoire par la plus grande majorité de points de leur histoire. Le record précédent de 46 points avait été établi en février 2020, lors d’un gain de 127 à 81 sur les Pacers de l’Indiana.

Les gros canons des Raptors ont profité de l’absence de Steph Curry chez les Warriors pour refaire le plein de confiance, au beau milieu d’une saison plus que difficile. Pascal Siakam a récolté 36 points et le nouveau venu Gary Trent fils a suivi avec 24 points.

Le Québécois Chris Boucher n’a pas été en reste avec 10 points, 6 rebonds et 2 passes décisives en 25 minutes de jeu.

De l’autre côté, le Canadien Andrew Wiggins a été le meneur des timides Warriors avec 15 points. Les joueurs de l’équipe californienne n’ont réussi qu’un faible 32,9% de leurs tentatives de tirs, contre 53,4% pour les Raptors.

Des absents

Toronto était ainsi privé des services de Kyle Lowry et de quatre autres joueurs vendredi soir. L’athlète de 35 ans a raté un deuxième match consécutif en raison d’une infection à un pied.

En plus du vétéran, l’unique formation canadienne de la NBA s’est débrouillée sans Paul Watson, Rodney Hood, Patrick McCaw et Jalen Harris.

Selon le réseau TSN, le nom de DeAndre Bembry a toutefois été retiré de la liste des joueurs blessés. Il était d’ailleurs de retour pour le rendez-vous contre les Warriors.

Ce dernier n’était pas des quatre dernières parties des Raptors, et ce, afin de respecter les protocoles de santé et de sécurité de la ligue.