/misc
Navigation

Variants: les vaccins demeurent efficaces

Coup d'oeil sur cet article

Tous les vaccins actuellement disponibles sont basés sur la production d’anticorps contre la protéine S, présente dans les spicules du virus. Puisque cette protéine est absolument essentielle au virus pour pénétrer dans nos cellules et s’y reproduire, ces anticorps permettent donc d’empêcher l’infection par le virus et le développement de la COVID-19. Ces anticorps neutralisants créent une énorme pression évolutive sur le virus, qui favorise la sélection de mutants (variants) plus infectieux.

Les données recueillies jusqu’à présent indiquent que le coronavirus ne réussit pas à échapper à la réponse immunitaire générée par les vaccins actuellement disponibles. 

Même si le variant Britannique (B.1.1.7) est plus virulent que la souche originelle (hausse de 60 % de mortalité), il ne présente aucune résistance aux vaccins actuels. C’est ce variant qui est présentement en pleine expansion au Québec.

Le variant sud-africain (B.1.135) possède une mutation additionnelle (E484K) qui réduit la réponse par les anticorps, mais sans compromettre l’efficacité de la vaccination. Une analyse récente réalisée auprès de 800 personnes en Afrique du Sud indique que 9 personnes ayant reçu le placebo ont développé la COVID-19 (dont 6 cas causés par le variant B.1.135), mais aucun cas n’a été observé pour ceux immunisés avec le vaccin Pfizer. Puisque le variant qui vient d’émerger en Arizona présente la même mutation, on peut être optimiste quant à l’efficacité des vaccins contre ce nouveau variant.

Cohabitation avec le virus

Avec le temps, le virus accumulera d’autres mutations, mais notre capacité de réponse scientifique à produire de nouveaux vaccins pourra probablement contrecarrer ces nouveaux variants. Il est possible que nous ayons à être vaccinés chaque année, comme pour le virus de la grippe. Le plus tôt on immunisera l’ensemble de la population, meilleures seront nos chances de conserver notre avantage face au virus. Nous aurons probablement à apprendre à cohabiter avec les coronavirus, secourus par les progrès de la science moderne.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.