/news/society
Navigation

Trois-Rivières: à la rescousse des autos électriques en panne dans le monde

Coup d'oeil sur cet article

Des propriétaires de véhicules électriques situés n’importe où dans le monde font parfois appel à un concessionnaire situé à Trois-Rivières, en Mauricie, pour obtenir de l’aide pour la réparation.

Le concessionnaire trifluvien Simon André a ainsi dû se rendre à deux occasions en Martinique pour faire des réparations sur un véhicule.

«Je me suis rendu là-bas. J’ai pu diagnostiquer le problème. Mon équipe ici a pu m’envoyer une batterie par avion. Ça a pris deux jours et j’ai pu remplacer là-bas la pièce défectueuse», a raconté Guillaume André, ingénieur chez le concessionnaire.

Ses services ont aussi déjà été requis en Guadeloupe et sur l’île de La Réunion.

Mais il ne peut toutefois pas se déplacer, pour l’instant, en raison de la pandémie de COVID-19, c’est pourquoi les interventions se font désormais à distance.

Et cela a notamment été le cas récemment avec une réparation demandée en Martinique, où le diagnostic a été fait depuis Trois-Rivières et les pièces ont été acheminées au propriétaire.

«J’ai pu faire venir une pièce de Chine parce que c’est une pièce pour un véhicule européen. Après ça, on l’a reprogrammée ici et on l'a envoyée avec la procédure d’installation», a ajouté le réparateur itinérant.

Les options sont peu nombreuses sur les îles lorsqu’un véhicule électrique tombe en panne, a-t-il expliqué, la voiture étant soit envoyée à la ferraille, soit réexpédiée à grands frais sur le continent pour être réparée.

Le concessionnaire trifluvien a alors proposé aux ateliers mécaniques insulaires de former leur personnel. Une offre qui a cependant été déclinée puisque la presque totalité de leur parc automobile fonctionne toujours avec l’essence.