/news/coronavirus
Navigation

30 fêtards dans une résidence: «On ne veut pas que tourisme rime avec tous risques»

Coup d'oeil sur cet article

Le maire de Sainte-Béatrix, dans Lanaudière, a un message pour les fêtards qui souhaiteraient se réunir dans sa municipalité comme l’on fait une trentaine de personnes, dont plusieurs Ontariens, vendredi.

• À lire aussi: Party à plus de 45 000$: 30 personnes surprises dans un rassemblement

«On ne veut pas que tourisme rime avec tous risques. Ça se ressemble, mais ce n'est surtout pas ça que l’on souhaite. Nos citoyens respectent les normes et le couvre-feu, ils sont en attente de pouvoir vivre autre chose. Je remercie l’intervention de la SQ. On a des règles et il faut les respecter», a soutenu Serge Perreault, samedi, en entrevue à LCN.

Vers 11h30 vendredi matin, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) de la MRC de Matawinie sont intervenus dans une résidence privée du rang Sainte-Agathe où se déroulait une fête à l’occasion du long week-end pascal.

Les rassemblements sont interdits dans Lanaudière, qui se trouve toujours en état d’alerte maximale.

Les agents ont remis des constats d’infraction de 1550$ à chacune des personnes qui se trouvait sur place, pour un total d’environ 46 000$.

«La majorité des gens identifiés venaient de l’Ontario et quelques-uns avaient une adresse au Québec. Des rapports d’infractions généraux ont été rédigés pour chacun des contrevenants», a confirmé Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Cela survient alors que la situation est critique chez notre province voisine. Plus de 6000 cas ont été recensés dans les deux derniers jours et les décès s’accumulent. Sur le coup de midi, des mesures de confinement plus sévères sont entrées en vigueur en Ontario alors que le gouvernement a décrété, jeudi, un confinement panprovincial pour stopper la troisième vague.

«Honnêtement, ça me dépasse même que quelqu’un, au niveau où on est rendus et avec la connaissance qu’on a et avec l’information que tout le monde a reçue, c’est assez stupéfiant que quelqu’un organise un party quand il sait qu’il va inviter chez lui directement des gens qui sont à haut risque de contamination», regrette le Dr François Marquis, chef des soins intensifs à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Mais il n’y a pas que dans Lanaudière où l’on constate la présence de visiteurs provenant de l’extérieur du Québec. Daniel Blier de Tourisme Mont-Tremblant note que plusieurs Ontariens possèdent une résidence secondaire dans la région.

«C’est vrai que c’est préoccupant. Nous, présentement, on regarde de près la situation, de la semaine de relâche ontarienne qui a été repoussée», dit-il.

Et les forces de l’ordre n’hésiteront pas à intervenir durant le long congé de Pâques qui pourrait bel et bien être déterminant pour la suite des choses.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres