/news/currentevents
Navigation

[EN IMAGES] Quatre personnes à la rue après un incendie majeur à Saint-Hyacinthe

Coup d'oeil sur cet article

Un immeuble de trois étages a été complètement détruit par les flammes, jetant ainsi quatre personnes à la rue dans la nuit de vendredi à samedi, à Saint-Hyacinthe, en Montérégie.

Les services d’urgence ont été contactés vers 1 h du matin pour maîtriser le brasier de l’immeuble situé au 2416, rue Dessaulles.

L’édifice abritait sept logements et un espace commercial au rez-de-chaussée. Heureusement, plusieurs de ces logements étaient à louer. Ce sont quatre sinistrés qui se retrouvent à la rue. Aucun d’entre eux n’a été blessé, et ils ont été pris en charge par la Croix-Rouge.

Pascal Girard/AGENCE QMI

Environ 70 pompiers, dont plusieurs venus de villages des environs, ont été nécessaires pour éteindre le brasier.

«On était sur Zoom en train de jouer aux cartes avec une belle-sœur, on a entendu crier tellement fort, a raconté le locataire d’un bâtiment voisin, Réal Rioux, sur LCN. C’était le voisin juste en arrière qui voyait les flammes et qui criait aux deux blocs de se libérer.»

De son côté, le propriétaire, Luc Boileau, a indiqué avoir eu peur, sachant que l’édifice était «rempli de murs de bran de scie; quand ça brûle, c’est très intense».

Pascal Girard/AGENCE QMI

«Oui, j’ai eu quelques moments [de frayeur], mais quand je suis arrivé, j’ai vu l’installation des pompiers de Saint-Hyacinthe qui ont été très efficaces, je n’ai plus aucune crainte», a-t-il également confié.

L’édifice est une perte totale, a indiqué la directrice des communications de la Ville, Brigitte Massé. Une pelle mécanique a été utilisée pour le démanteler. Le revêtement extérieur de trois immeubles avoisinants a été touché, mais les dommages sont mineurs.

Au total, les dommages causés par l’incendie sont estimés à plus de 2 millions $.

La scène demeure pour l’instant sous surveillance policière, alors que les enquêteurs tentent de déterminer l’origine de l’incendie.