/entertainment/movies
Navigation

«Godzilla vs Kong»: la bataille des monstres sacrés

«Godzilla vs Kong»: la bataille des monstres sacrés
capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

Réalisé par Adam Wingard et mettant en vedette Rebecca Hall, Millie Bobby Brown et Alexander Skarsgard, «Godzilla vs Kong» est le premier film à grand déploiement à prendre l’affiche depuis le début de la pandémie. Voici ce qu’il faut savoir de cette rencontre explosive entre les deux créatures. 

1 – Un préféré?

Interrogé par les médias américains sur son monstre préféré, Adam Wingard est resté bien vague. «Vous savez, "préféré" est un mot fort, mais je vous dirais que je savais parfaitement qui je voulais voir gagner dès le début du projet.»

2 – Le ton du film

Le réalisateur a également souligné qu’il aimait «les films avec de l’humour». «C’est le premier film pour les 13 ans et plus que je fais [«PG-13» aux États-Unis, NDLR]. Je n’avais jamais fait un film réservé aux 17 ans et plus, qui n’était pas violent, qui n’incluait pas de gros mots. Donc, ce «Godzilla vs Kong» était une expérience unique.»

3 – Les équipes

Sans trop dévoiler de détails de l’intrigue, le cinéaste a expliqué que le «Team Godzilla est mené par Millie Bobby Brown et Brian Tyree Henry. Le Team Kong qui se trouve de l’autre côté de la Terre est mené par Alexander Skarsgard et Rebecca Hall.» Il a, de surcroît, précisé que le film «est une exploration du passé et du futur.»

4 – L’émotion

«Pour moi, l’un des aspects les plus importants du film était de traiter Godzilla et King Kong comme de vrais personnages, et non comme des accessoires d’arrière-plan, ni comme des gros monstres. Ils possèdent des personnalités et il y a des choses qu’ils feront ou qu’ils ne feront pas [...] Kong est émotif. Ses yeux et ce qu’il vit sont des éléments auxquels le public peut s’identifier. Par exemple, le personnage de Jia (Kaylee Hottle) peut communiquer avec lui. Jia a une espèce de connexion spirituelle avec lui. Et c’est le genre de chose qu’il est intéressant d’explorer», a souligné Adam Wingard.

5 – Un baiser?

Bon nombre de fans ont demandé à ce que Godzilla et Kong échangent un baiser. Le réalisateur a confirmé s’être penché sur la question... et plusieurs autres. «Après le tournage, j’ai regretté de ne pas avoir demandé à Weta [la compagnie d’effets spéciaux, NDLR] de faire certaines choses complètement ridicules, comme de faire s’embrasser Godzilla et Kong. Mais j’ai fait faire quelque chose d’amusant. Dans l’une des scènes du film, Kong réagit à quelque chose qui se passe autour de lui. Dans la version finale, il se tourne et regarde autour de lui. Mais dans ce que j’avais envisagé, je voulais que Weta se laisse aller et qu’ils donnent à Kong des réactions beaucoup plus extravagantes. Il existe une version dans laquelle Kong se prend le visage à deux mains et ouvre la bouche en signe d’étonnement. La scène est magnifique!»

6 – Madison

Lors d’une visite de plateau en 2019, les médias américains ont pu interroger Millie Bobby Brown qui a révélé plusieurs éléments. «Cinq ans ont passé depuis le dernier film et Madison a grandi. Ce film est d’ailleurs une histoire de passage à l’âge adulte pour son personnage. Les intrigues qui la concernent ont évolué, elle a mûri dans la manière dont elle gère les situations, dans son attitude par rapport à la vie. Elle est beaucoup plus forte, plus indépendante puisqu’elle essaye de suivre l’exemple de sa mère.»

7 – «Roméo et Juliette»?

Madison et Josh (Julian Dennison) sont amis. Le souvenir drôle que conservent les deux acteurs a été le moment de leur bout d’essai commun. «Nous devions réciter des dialogues de "Roméo et Juliette"», a confié Julian Dennison. «C’était horrible! Je me souviens que nous ne disions même pas nos répliques, nous ne disions quasiment rien tellement nous riions», a ajouté Millie Bobby Brown.

8 – Des surprises

Les décorateurs Tom Hammock et Owen Paterson ont visionné les 30 films dédiés à Godzilla et les sept sur Kong afin de pouvoir non seulement comprendre le langage visuel des monstres, mais aussi ajouter des références et des surprises pour les amateurs.

9 – Des talons?

La costumière Ann Foley a bien tenu à souligner que les personnages féminins portent des chaussures adaptées à l’environnement dans lequel elles évoluent. Pas de talons, donc!

10 – Rouge

Toujours selon la costumière, la couleur rouge est très peu utilisée dans le film. Quand elle apparaît à l’écran, c’est pour souligner un rapport avec les monstres.

  • «Godzilla vs Kong» a déboulé sur les écrans des cinémas ainsi qu’en location VSD sur illico et les autres plates-formes numériques.