/news/coronavirus
Navigation

Un enfant de 8 ans accidentellement vacciné contre la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Une «erreur humaine» serait à l’origine d’un regrettable incident lors duquel un enfant de 8 ans a reçu une dose de vaccin contre la COVID-19.

• À lire aussi: Vaccin Pfizer/BioNTech: une efficacité «de 100%» chez les 12-15 ans

Même si les enfants de moins de 18 ans ne peuvent être inoculés, le père dit avoir réussi à prendre un rendez-vous pour son fils dans une clinique de Dallas, au Texas, rapporte NBC News.

Selon le chef pompier du Département de Grand Prairie, Robert Fite, environ 3800 personnes ont été vaccinées sur le site le même jour que l’enfant.

«S’ils reçoivent un code QR, nous supposons que les gens comprennent qui peut et qui ne peut pas s’enregistrer», dit M. Fite.

Or, il semblerait que le père n’ait pas compris que son fils n’avait pas droit au vaccin, indique NBC. 

Selon le Dr Marcial Oquendo, un pédiatre, l’homme pensait que son fils pouvait être vacciné puisqu’il avait obtenu un rendez-vous.

Ce n’est qu’après avoir parlé au Dr Oquendo que le père a réalisé avoir commis une erreur.

«Nous n’avons aucune donnée, particulièrement pour les moins de 12 ans, pour dire si la vaccination fonctionne, si elle est sécuritaire, quelle quantité doit être donnée et quel enfant peut ou ne peut pas recevoir une dose», explique le médecin, qui précise que la vaccination chez les enfants doit s’effectuer dans un environnement contrôlé lors d’essais cliniques.

Néanmoins, Robert Fite a indiqué vouloir trouver le paramédic qui a administré la dose à l’enfant pour comprendre les circonstances entourant cette erreur.

«[Les patients] sont en voiture, ils ont un code. Il a fait ce qu’il a fait pour les milliers d’autres qui se sont présentés ce jour-là et l’a vacciné sans réaliser que l’enfant avait moins de 18 ans.

M. Fite a aussi l’intention d’obtenir des réponses de la part de la Santé publique du comté de Dallas qui est responsable des opérations. Il se demande notamment comment il a été possible que l’enfant puisse être enregistré.

À l’heure actuelle, les vaccins approuvés aux États-Unis ne peuvent pas être administrés aux personnes de 18 ans et moins.

Toutefois, Pfizer et Moderna ont entrepris des essais cliniques pour tester l’efficacité de leur vaccin chez les jeunes.

À voir aussi 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres