/sports/hockey
Navigation

D’importantes négociations à Vancouver

Elias Pettersson
Martin Chevalier / JdeM Elias Pettersson

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir réglé le dossier du gardien Thatcher Demko, le directeur général des Canucks de Vancouver, Jim Benning, aurait amorcé les négociations contractuelles avec les représentants des jeunes vedettes Elias Pettersson et Quinn Hughes.

C’est ce qu’indiquait le réseau Sportsnet, samedi soir. Il semblerait toutefois que les discussions soient toujours au stade préliminaire.

Cela signifierait qu’il y a eu un certain changement de philosophie du côté de Benning, car il avait précédemment affirmé qu’il ne voulait pas négocier avec ses deux jeunes patineurs avant la date limite des transactions dans la Ligue nationale, soit le 12 avril prochain.

Pettersson et Quinn sont respectivement âgés de 22 et 21 ans. Leurs ententes de joueur recrue prendront fin à la conclusion de la présente campagne, ce qui fera d’eux des joueurs autonomes avec compensation.

La semaine dernière, le DG des Canucks a réglé un dossier important en octroyant un contrat de cinq ans d’une valeur totale de 25 millions $ à Demko.

Pour revenir à Pettersson et Hughes, les deux athlètes sont le présent et l’avenir du club de la Colombie-Britannique.

L’attaquant a amassé 153 points (65-88) en 165 rencontres depuis qu’il patine dans le circuit Bettman. Présentement blessé, Pettersson a récolté 10 buts et 11 aides pour 21 points en 26 parties en 2020-2021.

De son côté, Hughes a touché la cible à deux reprises et fourni 26 mentions d’aide pour 28 points en 37 matchs cette saison. Son nom, comme celui de plusieurs de ses coéquipiers, est sur la liste des joueurs indisponibles en raison de la COVID-19.

Les activités des Canucks sont d’ailleurs en pause jusqu’à nouvel ordre en raison d’une éclosion du virus dans l’équipe.