/sports/others
Navigation

Le Rocket malmène le Heat au Centre Bell

Le Rocket malmène le Heat au Centre Bell
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Pour un deuxième match consécutif, le Rocket de Laval a complètement neutralisé le Heat de Stockton, dimanche au Centre Bell. La troupe de Joël Bouchard l’a emporté au compte de 4 à 2.

Le club-école du Canadien de Montréal a limité celui des Flames de Calgary à seulement 18 tirs, dont seulement un lors de l’engagement initial. D’ailleurs, ce seul et unique tir au premier vingt est survenu alors qu’il restait à peine plus de deux minutes.

Pour sa part, l’attaque du Rocket a mis un peu de temps avant de déjouer Garret Sparks, qui a conclu le match en repoussant 34 des 37 lancers dirigés vers lui. Rafaël Harvey-Pinard est celui qui a touché la cible le premier, lors d’un avantage numérique en deuxième période. Sur la séquence, Ryan Poehling a obtenu une mention d’aide. Il prolongeait ainsi sa séquence de matchs avec au moins un point à cinq.

Poehling a noirci la feuille de pointage une fois de plus, au dernier tiers, en marquant le troisième filet des siens. L’attaquant connait une excellente saison, lui qui a maintenant amassé 14 points à ses 12 dernières rencontres.

Harvey-Pinard a, quant à lui, terminé la rencontre avec trois points, lui qui s’est fait complice de la réussite de Yannick Veilleux, en plus de compléter la marque dans un filet désert.

Le gardien partant, Michael McNiven, a ainsi signé la victoire grâce à une performance de 16 arrêts. Dmitry Zavgorodniy est celui qui l’a privé d’un blanchissage, un peu plus de six minutes après le début de la troisième période. Adam Ruzicka l’a aussi déjoué dans les derniers instants du match.

Les deux équipes s’affronteront une fois de plus, mardi, toujours sur la patinoire du Centre Bell. Le Rocket avait enlevé les honneurs du premier duel par la marque de 3 à 0.