/lifestyle/health
Navigation

Le yoga, un exercice complet

Calm fat man relaxing with meditation
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La pratique du yoga permet de garder la forme, tant celle du corps que celle de l’esprit. En temps de confinement, c’est un exercice complet, croit la maître yoga, auteure et conférencière Nicole Bordeleau.

• À lire aussi: Prendre sa santé immunitaire en main

En quoi le yoga est-il un bon exercice à pratiquer en temps de pandémie ?  

« C’est un exercice qui nous apprend à accueillir les changements. S’il y a une discipline qui, chaque jour, nous réserve des surprises et de l’inconnu, c’est bien cette pratique, parce que notre instrument principal, c’est notre corps et notre souffle. Le fait de s’exercer à s’adapter, à cultiver un esprit d’ouverture et de curiosité envers ces deux éléments nous apprend à être plus résilients face aux imprévus dans notre vie de tous les jours. »  

Qu’est-ce qui fait que le yoga est un bon choix d’activité point de départ pour les gens désirant bouger plus ?  

« On est immobilisé de par la nature de ce que l’on vit. Le yoga ne requiert rien d’autre qu’un tapis. C’est une discipline qui permet de lubrifier nos articulations, les tensions dans le cou et le dos, qui aide à la flexibilité de la colonne vertébrale, aux muscles et aux os, qui exerce notre force et notre équilibre. Ces postures peuvent être dynamisantes ou relaxantes. On peut le pratiquer presque n’importe quand et presque n’importe où ; il s’adapte à toutes circonstances. » 

Quels conseils donneriez-vous aux débutants qui pourraient être intimidés à l’idée de plonger dans le monde du yoga ?  

« Mettez votre tapis de yoga à la vue, cela va vous aider à l’insérer dans votre quotidien. Il vaut mieux pratiquer un peu chaque jour plutôt qu’une longue séance par semaine. Vous verrez davantage les résultats qui seront plus durables et plus rapides à se manifester ; au bout de 8 semaines, déjà on voit les bienfaits sur notre santé. Mettez de côté toutes notions de performance et de compétition. Le yoga n’est pas ce que vous voyez à l’extérieur, mais ce qui se passe intérieurement : c’est l’état de présence, la bienveillance, le souffle. Trouvez un professeur qui vous accueille avec humilité, vous apporte de la joie et s’intéresse à votre santé. En ligne, un bon professeur donnera des variantes. » 

Qu’est-ce que la pratique du yoga a apporté dans votre propre vie ? 

« Je suis arrivée au yoga vraiment hypothéquée physiquement et mentalement. Au fil du temps, le yoga m’a aidée à traverser des périodes très difficiles, à mieux apprécier les bons moments, à comprendre que tout finit par passer. J’ai développé la capacité à demeurer dans le moment présent et à mieux respirer. »  

De quelle façon la méditation est-elle un bon complément à la pratique du yoga, et par où devrait-on commencer pour s’y mettre ? 

« Le yoga, c’est la méditation en mouvement. Pour moi, il n’y a pas de distinction. La pratique formelle est l’entraînement du mental pour être capable d’être pleinement dans le moment présent. On ne veut pas que les pensées s’arrêtent, on veut plutôt s’observer penser sans intervenir et sans jugement. » 

3 grands bienfaits du yoga

La souplesse physique et mentale 

Le yoga, en positionnant le corps dans différentes postures, nous apprend à mieux vivre avec l’inconfort et l’imprévisibilité. On apprend à se comprendre et à se connaître, sur le tapis comme dans la vie.

Nous reconnecter à notre souffle 

Réapprendre à respirer de tout notre être, comme quand on était bébé. Se servir du souffle pour s’apaiser, se redynamiser, se ramener et se concentrer.  

L’équilibre

Le yoga nous apprend la notion d’équilibre. Si tu pousses trop en yoga, tu vas te blesser, c’est certain, et si tu le pratiques de façon nonchalante, tu n’en récolteras aucun bienfait. Ça nous apprend à doser. La perfection n’existe pas en yoga. Il y a une notion d’effort et volonté.