/world/america
Navigation

Record de nouveaux cas au Venezuela en 24 heures

Record de nouveaux cas au Venezuela en 24 heures
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Venezuela, aux prises avec une deuxième vague de l’épidémie de coronavirus depuis début mars, a enregistré un nombre record de 1786 nouveaux cas de COVID-19 en 24 h, a-t-on indiqué de source officielle.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

«C’est le point le plus haut de l’histoire de la pandémie au Venezuela», a affirmé le président, Nicolas Maduro, à la télévision publique.

Il a précisé que 9468 nouveaux cas ont été enregistrés cette semaine, dans ce pays de 30 millions d’habitants. Le Venezuela compte 1662 décès depuis le début de la pandémie.

Le président a expliqué que l’augmentation du nombre de cas était due au variant brésilien, arrivé au Venezuela en mars et qui est plus virulent. Il a notamment qualifié le variant brésilien de «variant Bolsonaro», renvoyant au président brésilien, qu’il accuse régulièrement d’avoir mal géré la pandémie chez son voisin.

L’opposition et des ONG estiment depuis des semaines que les chiffres officiels sont en dessous de la réalité.

Pour tenter d’enrayer l’épidémie, le président Maduro a décrété une nouvelle «semaine radicale».

Depuis la première vague en août et en septembre, le Venezuela vit avec un système particulier, enchaînant «semaine flexible [possibilité de sortir]» et «semaine radicale» [confinement avec ouverture des commerces essentiels].

C’est la troisième semaine «radicale» de suite, la semaine de Pâques avec ses traditionnelles processions ayant également été placée sous le signe du confinement et de l’interdiction de rassemblements. Les écoles, notamment, restent fermées.

Le Venezuela a lancé en mars une campagne de vaccination avec les vaccins russe Spoutnik V et chinois Sinopharm. À ce jour, le pays a reçu 250 000 doses de Spoutnik V sur les 10 millions convenues avec Moscou.

À VOIR ÉGALEMENT