/weekend
Navigation

Un hommage à son héros

P'tit Belliveau
Photo courtoisie, Hugo Jeanson

Coup d'oeil sur cet article

Un an après avoir sorti son premier album, l’artiste néo-écossais P’tit Belliveau vient de lancer un mini-album qui rend hommage à un artiste de son coin de pays : Baptiste Comeau. « C’est un peu un artiste culte et un héros pour moi », dit le musicien.

P’tit Belliveau aurait pu avoir une année 2020 joliment occupée après la sortie de son excellent Greatest Hits Vol.1, au début du printemps. Mais, comme on s’en doute, la pandémie a annulé tous les plans de tournée que mijotait le musicien.

Ne pouvant monter sur scène, Jonah Guimond, de son vrai nom, a eu l’idée de rendre hommage à un artiste originaire comme lui de la baie Sainte-Marie, en Nouvelle-Écosse. 

Baptiste Comeau, aujourd’hui décédé, était ce qu’on décrit comme « un chansonnier country DIY ». C’est à la radio communautaire que Jonah Guimond l’a découvert, dans son enfance. « Ç’a comme été le point de départ du projet P’tit Belliveau », dit-il.

De la lumière

Sur le E.P. de 23 minutes, P’tit Belliveau met donc un peu de lumière sur les compositions de son héros peu connu au Québec. 

Avec la réouverture graduelle des salles de spectacles un peu partout, P’tit Belliveau compte-t-il partir en tournée prochainement ?

« On ne peut rien confirmer en ce moment, mais il y a des trucs dans l’air, répond-il. Mais c’est quasiment à la dernière minute. »


Le nouveau mini-album P’tit Belliveau... chante Baptiste est sur toutes les plateformes. ptitbelliveau.com