/news/coronavirus
Navigation

La COVID-19 ferait fuir les patients atteints de maladies chroniques

Coup d'oeil sur cet article

Les Canadiens atteints de maladies chroniques seraient plus frileux pour se faire soigner en raison de la COVID-19, selon un sondage dévoilé lundi.

Les gens souffrant de problèmes comme l'arthrite, le cancer, le diabète, les maladies cardiaques ou l'obésité seraient plus réticents à se rendre à l’hôpital ou dans une clinique durant la pandémie, d’après ce coup de sonde mené par Léger pour Novo Nordisk Canada.

Environ 38% des répondants qui ont reçu un diagnostic clinique de maladie chronique ont déclaré qu'ils évitaient complètement le système de santé pendant la pandémie.

Environ 13% de ceux souffrant d’une maladie chronique n'ont ni consulté leur médecin ni effectué de visite virtuelle ou d'appel téléphonique depuis le début de la crise sanitaire.

Plus de la moitié (56%) des gens atteints d'une maladie chronique dans ce sondage ont consulté leur médecin en personne pendant la pandémie.

Face à ce constat, des organisations préoccupées par les maladies chroniques ont donc lancé un appel aux patients pour qu’ils n’hésitent pas à consulter.

«Il existe des moyens sûrs et fiables de parler aux professionnel(le)s de la santé pendant la pandémie, comme les soins virtuels et, dans certains cas, les consultations en personne. Ne mettez pas votre santé sur pause, parlez à un(e) prestataire de soins de santé aujourd'hui», a dit la Dre Mary Forhan, directrice scientifique élue chez Obésité Canada, par communiqué.

Ce sondage a été mené par internet auprès de 1532 Canadiens de 18 ans et plus, du 26 au 28 février derniers. Parmi eux, 492 (35%) ont reçu un diagnostic clinique de maladie chronique.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres