/lifestyle/columnists
Navigation

Les plaisirs et douleurs du voisinage?

Coup d'oeil sur cet article

Nous avons fait l’acquisition d’une charmante maison mitoyenne en banlieue l’an dernier. Notre voisine a tout de suite voulu faire ami-ami avec mon mari et moi. Comme la vie était au déconfinement, nous nous sommes laissé prendre au jeu des rencontres amicales avec elle. Puis le reconfinement est arrivé et on a pu s’isoler. On voit ainsi venir le déconfinement d’été avec une certaine appréhension. Comment préserver un peu plus notre intimité sans la blesser, en refusant d’aller aussi loin que de se voir presque tous les jours comme l’an dernier?

Anonyme

Quand on a eu la mauvaise idée de relâcher nos principes pendant un temps, il faut s’attendre à une onde de choc quand on décide d’en changer. Mais entre le tout de l’été dernier et la restriction totale, n’y aurait-il pas un espace mitoyen que vous pourriez diplomatiquement lui proposer pour éviter la rupture brutale ?