/sports/hockey/canadien
Navigation

Une première à trois contre trois

Oilers vs Canadiens
Photo Martin Chevalier Tomas Tatar a égalé la marque 2 à 2 avec un bon tir des poignets, au troisième vingt.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien avait gagné un match en tirs de barrage (20 mars contre les Canucks), mais il y avait toujours un zéro dans la colonne des victoires en prolongation. Eric Staal a changé cette statistique en marquant son premier but avec le CH contre Mike Smith lors de cette période à trois contre trois. Le Tricolore a maintenant un dossier de 2 victoires en 9 revers en prolongation et en fusillade.

« Je ne savais pas. Victor m’a dit que c’était notre première victoire en prolongation. C’est important de récolter des points supplémentaires. Il y a assez de talent au sein de ce groupe pour connaître du succès en prolongation. »

– Eric Staal

Staal n’avait pas joué depuis le 25 mars avec les Sabres contre les Penguins à Buffalo. Acquis des Sabres le lendemain de ce match contre un choix de 3e tour et un choix de 5e tour au repêchage de 2021, il a fait une quarantaine de sept jours avant de rencontrer ses nouveaux coéquipiers.

« Oui, c’était un défi après une longue pause. Je suis resté intelligent lors de mes présences. Je m’en suis tenu à de courtes présences. Il y a plusieurs armes au sein de cette équipe. Plus le match avançait et plus je me sentais bien. »

– Eric Staal

Tomas Tatar a marqué le but égalisateur d’un tir des poignets précis et puissant. Après le match, le Slovaque avait toutefois plus en tête la blessure à son bon ami et ailier droit au sein de son trio, Brendan Gallagher.

« Quand tu vois un gars comme lui rentrer au vestiaire, c’est un mauvais sentiment. Il est un guerrier devant le filet. Ça peut arriver. On s’ennuiera de lui. On cherchera à récolter le plus de points possibles avant son retour. Pauly (Byron) a bien joué avec nous durant son absence. »

– Tomas Tatar