/sports/hockey
Navigation

Sénateurs : Pierre Groulx écope

Sénateurs : Pierre Groulx écope
Photo d'archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

L’instructeur des gardiens des Sénateurs d’Ottawa, Pierre Groulx, a perdu son poste au profit de Zac Bierk, mardi, et assumera désormais un rôle relatif au recrutement et au développement dans l’organisation. 

Groulx en est à son deuxième séjour à Ottawa, lui qui œuvre chez les «Sens» depuis 2016-2017, après avoir supervisé les gardiens des Panthers de la Floride et du Canadien de Montréal. Avec le Tricolore, il a été aux commandes de 2009 à 2013.

L’homme de 45 ans a vu ses troupiers éprouver des ennuis à Ottawa cette saison. Effectivement, exception faite de Filip Gustavsson qui présente une moyenne de buts alloués de 1,81, tous ses autres protégés ont maintenu une moyenne supérieure à 3,00. Marcus Hogberg a particulièrement peiné en vertu d’un taux d’efficacité de ,859. Matt Murray n’a guère fait mieux jusqu’ici, son taux s’élevant à ,880.

«Malheureusement, plusieurs de nos performances devant le filet n’ont pas été à la hauteur, a admis dans un communiqué le directeur général Pierre Dorion. J’ai Pierre Groulx en haute estime. Il est un travailleur dévoué et infatigable, mais nous en sommes rendus au point où un regard nouveau nous aidera à retrouver de la stabilité à cette position.»

Bierk a passé plus de deux ans comme entraîneur responsable du développement des gardiens chez les Coyotes de l’Arizona. Sur la glace, il a totalisé 47 matchs en six ans dans la Ligue nationale.