/sports/hockey/canadien
Navigation

Un nouveau rôle pour Jesperi Kotkaniemi

Coup d'oeil sur cet article

La blessure de Brendan Gallagher a quelque peu chamboulé la formation du Canadien de Montréal en vue de son duel contre les Maple Leafs de Toronto, mercredi, et c’est Jesperi Kotkaniemi qui s’est vu attribuer un rôle plutôt différent de celui qu’il avait auparavant. 

• À lire aussi: Laisser le temps à Cole Caufield de s’adapter

• À lire aussi: Carey Price à l’écart pour au moins un match; Cayden Primeau arrive

Le jeune Finlandais s’est retrouvé à la droite de Phillip Danault et de Tomas Tatar lors de l’entraînement des siens, mardi.

«Jouer à l’aile est un peu différent, mais c’est quelque chose que j’ai fait, il y a quelques années de cela, en Finlande», a expliqué «KK» en vidéoconférence, mardi, précisant qu’il préfère l’aile droite à l’aile gauche.

«Je suis honoré de jouer avec ces deux gars. C’est deux bons joueurs, donc il n’y a rien de mieux que de pouvoir montrer ce dont je suis capable avec ce genre de joueurs.»

«Il est à son meilleur quand il est dynamique, quand il patine, quand il transporte la rondelle, quand il est physique, qu’il utilise son lancer, son talent, a ajouté l’entraîneur-chef Dominique Ducharme. Une fois que le jeu est parti, il n’y a pas une si grande différence pour un joueur, surtout pour un joueur de centre, de passer à l’aile, c’est beaucoup plus facile.»

Gallagher a subi une fracture du pouce de la main droite, lundi, après avoir reçu un tir de son coéquipier Alexander Romanov. Le petit attaquant du Canadien devra voir un médecin afin de déterminer l’amplitude de sa blessure et son temps d’absence.

Pour sa part, Jake Evans était de retour au centre du quatrième trio, lui qui avait été retranché de la formation de Dominique Ducharme pour le match contre les Oilers d’Edmonton, mardi.

Jake Allen et Charlie Lindgren étaient les gardiens en l’absence de Carey Price, tandis que Cayden Primeau se joindra aussi au groupe, rappelé du Rocket de Laval.

Affecté par la COVID-19, Joel Armia est de retour dans l’entourage du Canadien. Le Finlandais a toutefois du chemin à faire avant de pouvoir jouer de nouveau un match de la Ligue nationale.

«Il a fini sa quarantaine. Par contre, il a une remise en forme à faire avant de pouvoir embarquer sur la glace. Quand tu ne peux même pas faire un "push-up" pendant deux semaines, tu as du travail à faire avant de revenir et jouer un match de la Ligue nationale.»