/world/middleeast
Navigation

Un Palestinien tué, l'armée israélienne dit avoir déjoué une attaque

Un Palestinien tué, l'armée israélienne dit avoir déjoué une attaque
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Jérusalem | Un Palestinien à bord d'une voiture a été tué et son épouse blessée mardi par des tirs de soldats israéliens en Cisjordanie occupée, ont indiqué des sources palestiniennes. 

L'armée israélienne a affirmé dans un communiqué avoir «déjoué une attaque à la voiture bélier», mais n'a pas confirmé le décès du Palestinien.

À un barrage routier installé lors d'une «opération» militaire à Bir Nabala, des soldats ont vu un véhicule «accélérer soudainement en direction d'un autre groupe de soldats d'une façon qui mettait leurs vies en danger. Les soldats ont riposté en ouvrant le feu», a ajouté l'armée.

Le ministère de la Santé palestinien a affirmé qu'un Palestinien «est décédé après avoir été touché à la tête par des tirs à balles réelles à Bir Nabala (...) et sa femme a été blessée par des balles dans le dos». 

Selon l'agence de presse officielle Wafa, les «balles israéliennes» ont été tirées à l'aube lorsque le couple se trouvait «en voiture».

Le Palestinien tué a été identifié comme Oussama Sidqi Mansour, 42 ans, originaire d'un village près de Jérusalem, d'après des sources locales citées par Wafa.

L'agence a fait état de heurts entre Palestiniens et soldats israéliens dans le secteur de Bir Nabala lundi soir.

L'armée israélienne occupe la Cisjordanie, un territoire palestinien, depuis 1967.

Environ 2,8 millions Palestiniens vivent sur ce territoire, comme quelque 475 000 Israéliens habitant dans des colonies jugées illégales par le droit international.

Des attaques anti-israéliennes commises le plus souvent au couteau par de jeunes Palestiniens isolés, parfois aussi à la voiture-bélier et, dans une moindre mesure, à l'arme à feu, ont lieu sporadiquement en Cisjordanie.