/sports/baseball
Navigation

Un premier match victorieux pour les Nationals

Un premier match victorieux pour les Nationals
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Aux prises avec un foyer de contamination à la COVID-19 à la fin du camp d’entraînement, les Nationals ont disputé leur premier match de la saison mardi à Washington, défaisant les Braves d’Atlanta au compte de 6 à 5.

Un simple de Juan Soto en fin de neuvième manche a permis à Victor Robles de marquer le point victorieux. Lors de l’engagement précédent, Andrew Stevenson avait été à l’origine du point égalisateur avec un simple alors que les coussins étaient tous occupés.

Conséquemment, la défaite est allée au dossier de Will Smith (0-1), qui a concédé deux frappes en lieu sûr sans parvenir à effectuer un seul retrait.

Ronald Acuna fils a claqué deux circuits en solo dans la défaite. Ses coéquipiers Freddie Freeman et Dansby Swanson l’ont imité. Il s’agissait d’une quatrième défaite en autant de sorties pour les Braves cette saison.

Dix joueurs n’étaient pas disponibles pour cette rencontre du côté des Nationals, dont neuf qui suivent actuellement le protocole de COVID-19

Alex Anthopoulos bouge

Par ailleurs, le directeur général Braves Alex Anthopoulos a été actif, mardi. Le Québécois a obtenu Orlando Arcia des Brewers de Milwaukee pour les lanceurs droitiers Chad Sobotka et Patrick Weigel.

Arcia a été limité à une frappe en lieu sûr en quatre parties cette saison. Il montre une moyenne de ,244 en 542 matchs en carrière, ayant frappé 42 longues balles lors des six dernières saisons.

Les deux artilleurs comptent quant à eux moins de 48 manches d’expérience combinée dans les ligues majeures.

Akil Baddoo tranche en 10e

À Detroit, un simple d’Akil Baddoo réussi en 10e manche a permis aux Tigers de vaincre les Twins du Minnesota 4 à 3.

Lors de l’engagement supplémentaire, Harold Castro a d’abord avancé au troisième coussin après une interférence défensive. Le simple de son coéquipier l’a ensuite poussé au marbre, ce qui a mis fin aux hostilités.

Les Tigers détenaient une avance de deux points sur leurs rivaux après six manches. Des longues balles en solitaire de Nelson Cruz et Byron Buxton ont toutefois ramené tout le monde sur le même pied d’égalité. Les circuits des deux représentants des Twins sont survenus lors des septième et huitième manches. Il s’agissait du troisième coup de canon des deux athlètes en 2021.

Disputant les deux derniers engagements de ce duel, le lanceur Gregory Soto (1-0) a obtenu la victoire. Il n’a donné qu’un seul coup sûr et a passé deux rivaux dans la mitaine. La défaite a été encaissée par Hansel Robles (0-1).