/sports/hockey
Navigation

Leon Draisaitl malmène encore les Sénateurs

L'attaquant des Oilers Leon Draisaitl
Photo Martin Chevalier L'attaquant des Oilers Leon Draisaitl

Coup d'oeil sur cet article

Leon Draisaitl a une fois de plus fait très mal aux Sénateurs avec un tour du chapeau et quatre points, permettant aux Oilers d’Edmonton de l’emporter au compte de 4 à 2, mercredi à Ottawa.

Connor McDavid a également eu son mot à dire avec une récolte d’un filet et quatre points.

«Ce sont ces joueurs qui font la différence dans le match, a reconnu l’entraîneur-chef des Oilers Dave Tippett après la partie, en vidéoconférence. Nous en avons parlé [mardi] soir entre instructeurs. Lors de nos deux derniers matchs à domicile contre [Ottawa], nous avons eu du succès avec ce trio, alors nous sommes revenus avec [mercredi] soir.»

Les Oilers montrent ainsi une fiche parfaite de huit victoires cette saison contre les Sénateurs. Ces derniers auront une dernière chance d’éviter le balayage jeudi soir à l’occasion du neuvième duel entre les deux équipes.

Avec cette victoire, les Oilers se sont par ailleurs emparés du deuxième rang dans la section Nord en vertu d’une fiche de 24-14-2 et d’une récolte de 50 points. Les Jets de Winnipeg glissent ainsi au troisième échelon, un point derrière, mais avec un match en main.

Des records

Les statistiques ne mentent pas: jamais dans leur histoire, les Sénateurs n’ont eu de pires bêtes noires que Draisaitl et McDavid.

L’Allemand a maintenant cumulé 10 buts et 21 points en huit parties contre les Sénateurs cette saison, ce qui constitue deux marques face au club de la capitale nationale en une seule campagne.

Owen Nolan détenait les précédents records avec huit filets et 16 points, alors qu’il portait les couleurs des Nordiques de Québec en 1992-1993. Son coéquipier Joe Sakic avait également fait bouger les cordages huit fois contre cette équipe.

McDavid aime également affronter Ottawa, lui qui totalise sept buts et 20 points dans cette série. Il a toutefois donné beaucoup de crédit à son compagnon de trio pour cette victoire.

«Il y a de grands buteurs dans la LNH. Il est au sommet. Je pense qu’[Alex] Ovechkin et lui sont deux des tireurs les plus dangereux que nous ayons dans la Ligue», a lancé le capitaine, avant de commenter plus précisément le deuxième but de Draisaitl.

Sur la séquence, le héros du match a effectué un tir sur réception pendant qu’il avait les deux patins derrière la ligne des buts, dans un coin de la patinoire.

«C’était évidemment un tir que seulement quelques gars dans le monde peuvent faire, et il est l’un de ceux-là. Il aime tirer de cet endroit, je crois. Il a marqué quelques fois de là.»

Tyson Barrie a pour sa part récolté deux aides, tandis que Mikko Koskinen a réalisé 28 arrêts.

Josh Norris et Connor Brown ont assuré la réplique pour les Sénateurs. Marcus Hogberg a été mis à l’épreuve 34 fois.